24/09/2020 23:07
La pandémie de COVID-19 a montré peu de signes de ralentissement dans certains pays d’Asie du Sud-Est, comme l’Indonésie, qui a confirmé un record quotidien d’infections le 24 septembre.
>>Le Myanmar renforce les mesures anti-épidémiques à Yangon
>>COVID-19 : le nombre d'infections augmente en Indonésie et aux Philippines

Dans l’après-midi du 24 septembre, le Myanmar a annoncé 535 nouveaux cas et trois décès supplémentaires.
Photo : Xinhua/VNA/CVN


Avec 4.634 cas signalés le 24 septembre, l’Indonésie compte désormais 262.022 cas de COVID-19. Le nombre de morts est passé à 10.105 avec 128 morts au cours des dernières 24 heures.

Les Philippines ont enregistré le 24 septembre 2.180 nouveaux cas et 36 décès supplémentaires. Le pays est le plus fortement touché en Asie du Sud-Est avec 5.127 morts pour 296.755 cas.

Pendant ce temps, le Myanmar craint que ses centres de quarantaine ne soient surchargés en raison d’une augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19.

Les statistiques du ministère birman de la Santé ont montré que le nombre de personnes mises en quarantaine a plus que doublé, passant d’environ 19.000 en août à plus de 45.000 au 21 septembre.

Dans l’après-midi du 24 septembre, le Myanmar a annoncé 535 nouveaux cas et trois décès supplémentaires, portant le total à 7.827 contaminations et et 133 décès.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.