11/09/2018 17:29
Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a ouvert, lundi 10 septembre à Genève, les travaux de sa 39e session prévue jusqu’au 28 septembre en présence des représentants de 47 pays membres et d’une bonne centaine de pays observateurs, organisations internationales et ONG.
>>Le CDH de l’ONU adopte une résolution co-rédigée par le Vietnam
>>Clôture de la 37e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Vue de la 39e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le 10 septembre à Genève. Photo: Hoàng Hoa/VNA/CVN

La délégation du Vietnam conduite par l’ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des autres organisations internationales à Genève a participé à cet événement.

Dans son allocution, la nouvelle Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a a assuré qu’en tant qu’ancienne cheffe d’État et cheffe de gouvernement, elle comprenait les préoccupations des États – lesquels, a-t-elle rappelé, sont les principaux responsables de la protection des droits de leurs populations. 

Elle a plaidé en faveur de la coopération internationale, du multilatéralisme et du règlement par le consensus des questions relatives aux droits de l’homme. Appelant tous les États à protéger et à promouvoir les droits de l’homme, elle a souligné la responsabilité qu’a le Conseil de défendre et d’aider à mieux défendre les droits inaliénables des populations.

À cette occasion, l’ambassadeur Duong Chi Dung est allé féliciter et transmettre un message de félicitations du vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh à la nouvelle Haut-Commissaire aux droits de l’homme Michelle Bachelet qui a pris ses fonctions le 1er septembre.

Il a affirmé que bien que le Vietnam ne soit plus membre du Conseil des droits de l’homme mais le pays continuera à contribuer activement aux travaux du Conseil et espère que la coopération entre le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme et le Vietnam continuera à prospérer.

Durant ses trois semaines de session, le Conseil devra examiner 58 rapports présentés par 25 experts des droits de l’homme et autres organes d’enquête concernant de nombreux thèmes et pays, ainsi que 35 rapports préparés par le secrétaire général de l’ONU et le Haut-Commissaire.

Le Conseil organisera également trois réunions-débats portant sur les 70 ans de la Convention pour la prévention du crime de génocide, les droits des peuples autochtones,  l’intégration d’une perspective de genre, outre des débats interactifs sur les thèmes comme les droits de l’homme des personnes âgées, l’eau et l’assainissement, les mesures coercitives unilatérales.

Il examinera, pour les adopter, les rapports de son Groupe de travail chargé de l’Examen périodique universel portant sur 14 pays, et se prononcera sur les projets de décision et de résolution qui lui auront été soumis au sujet des questions examinées tout au long de la session.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.