05/07/2021 17:36
Le col d'Ô Quy Hô est une importante voie de circulation reliant les deux provinces montagneuses du Nord de Lai Châu et Lào Cai. Mais c’est aussi une attraction touristique incontournable grâce à la beauté majestueuse des paysages alentours.
>>Le col de Hai Vân et Ninh Binh parmi les plus beaux paysages d'Asie du Sud-Est
>>Pha Din, un col mythique du Nord-Est

La beauté du col d'Ô Quy Hô.
Photo : DL/CVN

Le col d’Ô Quy Hô, également connu sous le nom de Hoàng Liên, est situé sur la route nationale 4D. Les deux tiers du col appartiennent au district de Tam Duong, dans la province de Lai Châu, et le reste est situé dans la commune de Sa Pa, province de Lào Cai. À une altitude d'environ 2.000 m d'altitude et d'une longueur de près de 50 km, le col est considéré comme le "roi" des cols au Vietnam et une destination immanquable pour les voyageurs se rendant dans le Nord du pays. 

Il existe une légende attribuée à l’ethnie H'mông sur l'origine du nom du col. Celle-ci dit qu’un jour, une fée et un bûcheron s'aimaient mais ne pouvaient pas vivre ensemble. L'homme fut transformé en tortue noire sous une cascade au sommet du col et la fée, qui ne put reconnaitre son amant, se transforma en un oiseau, qui survola le col en criant : "Ô Quy Hô ! Ô Quy Hô !". Ce type d’histoire, mêlant romance et tragédie, est assez courante dans de nombreuses cultures, poussant les voyageurs à devenir émotifs en regardant les paysages au sommet du col venteux  d'Ô Quy Hô.

Le point culminant du col s'appelle "la porte du ciel", couverte de nuages presque toute l'année. C’est comme s’il était possible de toucher ces nuages d’apparence molle. La météo de part et d'autre de la "porte du paradis" offrira une expérience unique aux visiteurs grâce à ses caractéristiques d'altitude et de direction du vent.

Au milieu de l'été, lorsque le soleil brille de mille feux et que le ciel est dégagé du côté de Lai Châu, les gens peuvent clairement voir les chemins serpentant les flancs de montagne, à côté de l'abîme sans fond. Au même moment, le côté de Lào Cai est brumeux avec des montagnes ondulantes cachées derrière des nuages flottants. En hiver, le côté de Sa Pa est toujours plus froid, et même quelques fois recouvert de neige et de glace.

Pour les plus aventuriers, il est possible d’emprunter le col en moto pour ressentir les virages les plus dangereux et sinueux du Nord. La route qui était autrefois un "cauchemar" pour les conducteurs de longue distance a été nettement améliorée pour assurer toute la sécurité nécessaire aux voyageurs, qui prendront du plaisir à admirer les collines et les champs de riz en terrasse scintillant au soleil.
 
Thuy Hà/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.