Le Canada confirme 1.389 cas de variole du singe

Le Canada a confirmé 1.389 cas de variole du singe, a annoncé vendredi 23 septembre l'Agence de la santé publique du Canada.

>> La Californie enregistre le premier décès lié à la variole du singe aux États-Unis

>> Près de 24.000 cas de variole du singe enregistrés aux États-Unis

>> En Chine, tout contact avec des étrangers déconseillé

La variole du singe est une maladie virale qui peut se propager d'une personne à l'autre par contact étroit avec une personne infectée. 
Photo : AFP/VNA/CVN 

Selon l'agence de santé, parmi les cas confirmés, 667 proviennent de l'Ontario, 517 du Québec, 158 de la Colombie-Britannique, 39 de l'Alberta, 3 du Saskatchewan, 2 du Yukon et 1 de la Nouvelle-Ecosse, du Manitoba et du Nouveau-Brunswick.

Les provinces attendent actuellement que le Comité consultatif national de l'immunisation fournisse des conseils sur l'opportunité et la manière de démarrer une stratégie de seconde dose qui est attendue dans les semaines à venir.

D'après les médias locaux, en raison de pénuries provinciales, les bureaux régionaux de santé publique ne proposent qu'une seule dose du vaccin Imvamune, une seconde n'étant recommandée que pour les personnes modérément à gravement immunodéprimées.

La variole du singe est une maladie virale qui peut se propager d'une personne à l'autre par contact étroit avec une personne infectée, notamment par des embrassades, des baisers, des massages ou des rapports sexuels, selon des experts.

Xinhua/VNA/CVN 

back to top