08/09/2021 21:53
Le Canada a commencé mardi 7 septembre à autoriser l'entrée sur son territoire des étrangers ayant reçu toutes les injections nécessaires d'un vaccin contre le COVID-19 agréé par les autorités sanitaires canadiennes.
>>COVID-19 : un passeport vaccinal au Québec dès le 1er septembre
>>L'entreprise pharmaceutique américaine Moderna va s'installer au Canada
>>À la frontière entre les États-Unis et le Canada, des premiers touristes tout sourire

Les passagers dans l'aéroport Pearson de Toronto au Canada.
Photo : AFP/VNA/CVN

La Canada a donné jusqu'à présent son agrément à quatre vaccins contre la COVID-19 : les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, Oxford-AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Pour bénéficier de cette possibilité, les visiteurs étrangers doivent avoir laissé s'écouler au moins 14 jours depuis leur dernière injection du vaccin et présenter un justificatif de dépistage moléculaire négatif de la COVID-19 datant de 72 heures au minimum. Ils ont également l'obligation d'utiliser l'application ArriveCAN ou le portail en ligne pour y télécharger leurs informations de vaccination.

Le Canada continuera de mener des dépistages aléatoires d'étrangers à la frontière, un programme de surveillance qui a été mis en place depuis le début de l'assouplissement progressif des restrictions de voyage cet été. Les vols directs depuis l'Inde et le Maroc resteront suspendus jusqu'à plus tard dans le mois au minimum.

Les voyageurs en provenance de ces pays par une voie indirecte auront l'obligation de montrer un dépistage moléculaire négatif récent effectué dans un pays tiers. A la date de ce lundi 6 septembre, le Canada a enregistré 1.516.094 cas de COVID-19 depuis l'apparition de cette maladie, dont 27.022 décès, selon la chaîne locale CTV.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.