19/05/2020 00:39
La pandémie de COVID-19 étant pour l’essentiel contrôlée au Vietnam, le rétablissement des activités commerciales était la priorité absolue pour relancer l'économie. Dans ce contexte, l'aviation civile sert de rampe de lancement pour d'autres secteurs tels que le tourisme, l'investissement et le commerce.
Au cours de la période 2008-2018, plus d'un tiers des visiteurs internationaux au Vietnam ont utilisé les services de Vietnam Airlines.
Photo : VNA/CVN


La pandémie de COVID-19 étant pour l’essentiel contrôlée au Vietnam, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a souligné que le rétablissement des activités commerciales était la priorité absolue pour relancer l'économie. Dans ce contexte, l'aviation civile sert de rampe de lancement pour d'autres secteurs tels que le tourisme, l'investissement et le commerce.

En tant que transporteur national, Vietnam Airlines a exploité près de 20 vols spéciaux pour rapatrier des citoyens vietnamiens bloqués dans des pays touchés par l'épidémie de coronavirus. Le transporteur a également transporté près de 26 000 tonnes de marchandises, y compris des fournitures médicales, des composants électroniques, des pièces automobiles, des vêtements, des chaussures et des fruits de mer, de fin février à fin avril afin de prêter main forte aux efforts conjoints pour contenir l'épidémie et maintenir la conjoncture économique.

Selon l'Association du Transport aérien international (IATA), le secteur de l'aviation a besoin d’urgence du soutien du Gouvernement en raison de sa position centrale dans la chaîne de valeur, et de son rôle de moteur de la reprise après l'épidémie en reliant divers secteurs de l'économie. L'organisation estime que chaque emploi dans l'industrie aéronautique soutient jusqu'à 24 autres emplois dans la chaîne de valeur de l'industrie du voyage et du tourisme.

Avant l'épidémie, Vietnam Airlines a coopéré avec les autorités du tourisme pour promouvoir la culture et le peuple du Vietnam à l'étranger, aidant ainsi à attirer de plus en plus de visiteurs étrangers dans le pays. On estime que 80% des passagers étrangers au Vietnam arrivent par avion. Au cours de la période 2008-2018, plus d'un tiers des visiteurs internationaux au Vietnam ont utilisé les services de Vietnam Airlines.

Consciente de son rôle dans le rétablissement de la santé de l'industrie du tourisme et de l'économie en général, Vietnam Airlines a travaillé avec les autorités touristiques pour établir un ensemble de critères de voyage sûr et a recherché des scénarios post-épidémie pour créer des packages de produits et préparer des ressources pour répondre aux besoins des consommateurs et à la demande des entreprises.

Dès que le gouvernement a assoupli les mesures de distanciation sociale, Vietnam Airlines a lancé trois programmes promotionnels et a discuté avec ses partenaires pour surmonter ensemble la crise afin de procéder à une reprise rapide et efficace.

Lien étroit entre l'aviation civile et le tourisme

Le directeur général adjoint de Vietnam Airlines, Lê Hông Hà, a déclaré qu'avec 70% de ses passagers étant des touristes, le transporteur a identifié un lien étroit entre l'aviation civile et le tourisme, en particulier pendant cette période difficile. À l'avenir, Vietnam Airlines augmentera la capacité de ses routes intérieures pour préparer le redressement du marché de l'aviation civile au Vietnam.

L'IATA a prévu que le nombre de passagers du marché de l'aviation civile vietnamienne plongerait jusqu'à 45%, soit 32 millions, tandis que les revenus chuteraient de 4,35 milliards de dollars, avec près d'un million d'emplois affectés par l'épidémie.

Après la reprise des routes intérieures, Vietnam Airlines prévoit de reprendre les vols internationaux lorsque la pandémie sera mieux maîtrisée afin de créer des produits attractifs, de stimuler la demande touristique et de relancer plus rapidement l'industrie aéronautique vietnamienne.

Alors que les vols internationaux de passagers restent suspendus, Vietnam Airlines se tient au courant des derniers développements des coronavirus dans d'autres pays et élabore des plans de récupération proactifs afin que sa reprise ne soit pas retardée par rapport à ses concurrents.

Rien qu'en 2019, Vietnam Airlines a transporté 72 millions de passagers internationaux et nationaux, générant directement environ 75 billions de dôngs de revenus et contribuant à hauteur d’environ 2 573 milliards de dôngs au budget de l'État. Au cours de la période 2010-2019, Vietnam Airlines a contribué plus de 44.000 milliards de dôngs au budget. 
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai