L’Association Âu Viêt voit le jour en France

L’Association Âu Viêt a officiellement vu le jour le 28 mai, au Centre culturel du Vietnam en France. Elle a pour mission d’aider les Vietnamiens des 2e et 3e générations à mieux comprendre leur origine en suivant des cours de vietnamien, de chant, de danse, de musique traditionnelle..., les encourageant ainsi à préserver leur identité et à s’orienter vers le pays de leurs ancêtres.

>>Sortie de l’autobiographie de Ái Vân, une chanteuse Viêt kiêu

>>Exposition «Les Vietnamiens de France - un regard» à Hô Chi Minh-Ville

Le comité exécutif de l'Association Âu Viêt.
Photo : NDEL/VNA/CVN

L’événement a vu la participation de Dô Duc Thanh, conseiller chargé de la communauté vietnamienne en France, de représentants de l’Association des Vietnamiens et des Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l'étranger) en France.

Rosalie Nguyên a été élue présidente, Diêu Thuy et Lê Kim Chi sont vice-présidents.

Une passerelle

Lê Kim Chi a affirmé que son association souhaitait servir de passerelle entre chaque famille vietnamienne et sa communauté en France, ainsi qu'entre les générations.

D'après Rosalie Nguyên, dès lors que chaque Vietnamien résidant en France reconnaît un mélange culturel franco-vietnamien en lui, il pourra promouvoir ses capacités afin d’aider sa famille et la société et, également, s’orienter vers son pays d'origine.

Renforcer la solidarité

L'association enrichira la compréhension de la nature culturelle au sein de la communauté vietnamienne en France, et en fera un avantage pour renforcer la solidarité entre les Vietnamiens de France et du Vietnam.

L’association organisera régulièrement le samedi, dès son inauguration, des cours de vietnamien, de chant, de danse, de musique T’rưng (instrument de musique en bambou)...

Dans l’avenir, elle tiendra des cours de vietnamien pour les Français de souche et des cours de français pour les Vietnamiens, ainsi que des spectacles pour présenter les deux cultures.


NDEL/VNA/CVN

back to top