26/08/2020 23:12
L’ASEAN et le Royaume-Uni ont tenu un dialogue économique en ligne, mercredi 26 août, dans le cadre de la 52e réunion des ministres de l’Economie de l’ASEAN (AEM-52), sous la coordination du ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh et la secrétaire d’État britannique au Commerce international Elizabeth Truss.
>>L'Australie appelle les entreprises à saisir les opportunités d'investissement de l'ASEAN
>>L'ASEAN cherche à promouvoir la reprise post-pandémique

Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh
Photo : VNA/CVN


Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh et la secrétaire d’État britannique au Commerce international Elizabeth Truss. ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’impact de la pandémie du nouveau corovavirus sur leur croissance économique et leur développement.

Les deux parties se sont engagées à unir leurs efforts pour maintenir et approfondir davantage leur partenariat économique bilatéral, atténuer l’impact du COVID-19 sur leur économie et continuer à mener des politiques économiques ouvertes et transparentes.

Les deux parties ont reconnu leurs relations bilatérales de longue date. Le commerce bilatéral a atteint environ 42 billions de livres (53,7 milliards de dollars) au cours du dernier demi-siècle.

Elles ont convenu de faire avancer la coopération et de soutenir la libéralisation du commerce sur la base du système commercial multilatéral de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Sur la base du Plan d’action de Hanoi renforçant la coopération économique de l’ASEAN et promouvant les chaînes d’approvisionnement pour faire face au Covid-19, les deux parties ont convenu de renforcer les chaînes d’approvisionnement pendant et après la pandémie et se sont accordées sur des orientations de coopération pour soutenir ces chaînes.

L’ASEAN et le Royaume-Uni cherchent également à renforcer leur collaboration dans l’innovation numérique pour relancer l’économie post-pandémique, en donnant la priorité aux petites et moyennes entreprises et aux entreprises familiales.

La partie britannique a souligné que le Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN jusqu’en 2025 est la base sur laquelle le bloc régional propose des plans de coopération bilatérale.

Le Royaume-Uni a créé un fonds pour le programme de réforme économique de l’ASEAN d’une valeur de 19 millions de livres, axé sur l’innovation numérique, la logistique et les réformes des mécanismes politiques.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.