09/06/2021 23:02
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a souligné les résultats de la réunions spéciale des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et de la Chine et de la 6e réunion des ministres des Affaires étrangères de la coopération Mékong - Lancang (MLC), tenues récemment à Chongqing en Chine.

Selon Nguyên Quôc Dung, les ministres des Affaires étrangères ont passé en revue la coopération entre les parties et proposé des mesures visant à promouvoir le partenariat stratégique et la coopération intégrale entre l'ASEAN et la Chine, ainsi que le mécanisme du MLC, pour contribuer à la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région.

Il a précisé que lors de la réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères ASEAN - Chine, les délégués ont réaffirmé l'importance stratégique des relations entre les deux parties dans la région et la contribution de ces liens au développement de chaque pays, et en ce sens ils ont convenu de privilégier la coopération dans le contrôle du COVID-19 et la promotion de la reprise.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung.
Photo  : VNA/CVN

La Chine a affirmé l'engagement de soutenir l'ASEAN pour améliorer la capacité de faire face à l'épidémie, développer, produire et distribuer des vaccins, ainsi que promouvoir la fourniture de ces médicaments aux pays d'Asie du Sud-Est.

S’agissant des questions régionales, en particulier la situation en Mer Orientale et au Myanmar, ils ont convenu que le maintien d'un environnement pacifique, sûr et stable dans la région, y compris la Mer Orientale, est dans l'intérêt commun de l'ASEAN et de la Chine. Ils ont applaudi la 19e réunion des hauts officiels ASEAN - Chine sur la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), tenue juste avant leur réunion.

En outre, ils se sont engagés à poursuivre le déploiement complet et efficace du DOC et à reprendre les négociations pour établir un Code de conduite des parties en Mer Orientale (COC) pratique, efficace et conforme aux lois internationales, notamment la Convention de Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982.

D'autre part, il a souligné que lors de la 6e réunion des ministres des Affaires étrangères de la coopération Mékong-Lancang, l'engagement à travailler ensemble pour résoudre les problèmes urgents de la région a été réaffirmé, afin de garantir un développement durable et inclusif face à des défis sans précédent.

Atténuation des conséquences des catastrophes naturelles

Les ministres des Affaires étrangères ont donné les priorités de coopération dans un avenir proche, notamment la gestion des ressources d’eau et environnementales  pour protéger l'environnement du fleuve Mékong, la prévention et l'atténuation des conséquences des catastrophes naturelles et du changement climatique, la promotion de la collaboration dans la lutte contre COVID-19 et la production de vaccins, la construction du couloir de développement économique Mékong - Lancang et la connexion des couloirs économiques existants de la région.

Selon Nguyên Quôc Dung, lors de sa participation à la réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et de la Chine, le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a assuré que Hanoï continuera de travailler avec les autres pays membres de l'ASEAN et la Chine pour promouvoir le dialogue politique, la compréhension mutuelle, la confiance et le respect, ainsi qu'une coopération intégrale pour faire des relations entre les deux parties un exemple de partenariat stable et durable entre les pays voisins.

Le ministre Bùi Thanh Son a également appelé à redoubler d'efforts pour contrôler le COVID-19 et promouvoir la reprise, tirer parti des accords de libre-échange, intensifier la connectivité régionale et stimuler la coopération au développement. En plus d'apprécier le soutien précieux de la Chine au Vietnam dans sa réponse au COVID-19, le ministre Bùi Thanh Son a appelé l'ASEAN et Pékin à maintenir un environnement de paix, de sécurité, de stabilité et de primauté du droit. Il a également déclaré que le Vietnam continuerait, avec d'autres pays membres de l'ASEAN et la Chine, à se conformer pleinement et efficacement au DOC et à construire un COC contraignant, pratique et compatible avec le droite international, en particulier l'UNCLOS.

Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de la coopération Mékong - Lancang, il a proposé que les pays partagent leurs expériences en matière de réponse au COVID-19 et de transfert de technologie de production de vaccins, facilitent le commerce pour soutenir la reprise économique et renforcent la coopération dans la gestion et l'utilisation durable des ressources du Mékong.

En marge des activités, le ministre Bùi Thanh Son a rencontré des dirigeants chinois, lao et cambodgien.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.