Ninh Binh
L’artisanat de la jacinthe d’eau en plein essor à Kim Son

La jacinthe d’eau est une plante connue dans la campagne vietnamienne. Originaire d’Amérique du Sud, elle pousse facilement sur l’eau et fleurit toute l’année.

>>Développer les villages de métiers de manière durable

>>Ninh Binh, hôtesse de l’Année nationale du tourisme 2020

Les produits en jacinthe d’eau de Kim Son sont très variés.

Même à la saison des crues, cette plante reste verte et ses fleurs violettes illuminent bien des plans d’eau. La fin du printemps-début de l’été est la principale saison de floraison.

La jacinthe d’eau est devenue l’un des fléaux qui touchent le plus les étendues d’eau douce, rivières et lacs des tropiques. Elle forme un tapis dense monospécifique qui étouffe les espèces natives et rend difficiles les déplacements en bateau et donc la pêche. Mais dans le district de Kim Son de la province de Ninh Binh (Nord), la jacinthe d’eau est considérée comme une ressource. Depuis 2005, les locaux créent des produits artisanaux originaux à partir de ses tiges.

Les articles en jacinthe d’eau sont très variés. Des sacs et paniers aux meubles..., tous sont appréciés sur plusieurs marchés étrangers, notamment au Japon, aux États-Unis, en Allemagne et au Danemark, en raison de leur durabilité, de leur solidité et de leur beauté. Cet artisanat génère des revenus stables aux populations locales tout en contribuant à l’assainissement des rivières et plans d’eau.

La jacinthe d’eau est une plante aquatique très connue dans la campagne vietnamienne.
Une structure en métal est parfois nécessaire à la création de différents objets.
Ces tiges sont résistantes et souples.
Le tissage de la jacinthe d’eau est pratiqué depuis 2005 dans la province de Ninh Binh (Nord).
Les produits semi-finis sont séchés pour éviter les moisissures.

Texte et photos: Thúy Hà - Minh Duc/CVN

back to top