01/07/2019 11:43
L’accord de protection des investissements signé avec l’Union européenne (UE) aidera le Vietnam à améliorer ses mécanismes et son milieu d'affaires, à favoriser mieux les investisseurs européens, selon le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung.
>>Le Vietnam et l'UE ratifieront tôt l'EVFTA et de l’EVIPA
>>EVFTA: porte d’entrée dans les chaînes de valeur mondiales

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, s'exprime lors de signature de l'EVFTA et de l'EVIPA, le 30 juin à Hanoï.  Photo: Lâm Khánh/VNA/CVN
L’accord de protection des investissements et l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE ont été signés dimanche 30 juin à Hanoï, marquant un nouveau jalon du partenariat entre les deux parties. Selon les prévisions, les flux d’investissements au Vietnam se renforceront.

Lors d’une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information  sur l’accord de protection des investissements Vietnam - UE (EVIPA), le ministre Nguyên Chi Dung a rappelé que les investisseurs européens avaient injecté plus de 24,67 milliards de dollars dans 2.244 projets au Vietnam. Selon lui, l’EVIPA est plus détaillé et plus équilibré que les accords d’encouragement et de protection des investissements entre le Vietnam et des membres de l’UE.

En accroissant la libéralisation des investissements européens au Vietnam, l’EVIPA aidera à augmenter les capitaux européens injectés dans le pays, notamment dans les services, l’industrie manufacturière, les énergies renouvelables, a affirmé Nguyên Chi Dung, ajoutant que le Vietnam et ses entreprises devraient mener des préparatifs sérieux et minutieux pour profiter au mieux de ces opportunités.

Le ministre a prévu que les flux d’investissements au Vietnam augmenteraient. Outre les capitaux en provenance des pays membres de l’UE qui recherchent des opportunités sur le marché vietnamien et cherchent à accéder à d’autres pays membres de l’ASEAN à travers le Vietnam, le pays pourrait connaître une augmentation des investissements d’autres pays qui veulent avoir accès au marché européen.

Le ministre Nguyên Chi Dung a ensuite insisté sur la nécessité de vulgariser les contenus des accords de libre-échange et de protection des investissements Vietnam - UE au sein des agences publiques, des associations professionnelles et du milieu d’affaires, ainsi que des agriculteurs et pêcheurs, dans le but de les aider à tirer parti de ces deux accords.

Il est en outre nécessaire d’aider les entreprises à être au courant des dernières demandes de l’UE en matière d’import-export, de poursuivre les mesures propres à améliorer les affaires, de simplifier les conditions d’accès au marché des entreprises, de renforcer la supervision afin d’assurer que les politiques sur l’amélioration de l'environnement des affaires sont appliquées rigoureusement dans les localités.

Le ministre du Plan et de l’Investissement a annoncé que son ministère révisait plusieurs lois pour proposer des modifications visant à faciliter davantage l’accès au marché des entreprises et des investisseurs.

Concernant le traitement des litiges, le ministre Nguyên Chi Dung a indiqué que l’EVIPA comprenait des articles détaillés et clairs qui exigent des procédures  strictes pour limiter et prévenir les risques.

Par rapport aux accords d’encouragement et de protection des investissements signés entre le Vietnam et des pays membres de l’UE, l’EVIPA est une grande avancée en termes de prévention des risques et de traitement des litiges entre l’État et les investisseurs, a-t-il souligné.

Par ailleurs, l’EVIPA consolide les principes de développement durable mentionnés dans l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE, a-t-il indiqué, ajoutant que la majorité des sociétés européennes promeuvent le développement durable avec des engagements sur un développement à long terme dans les pays d’accueil.

Le ministre Nguyên Chi Dung a ainsi déclaré espérer que les investissements européens aideraient à renforcer la stabilité et le développement des projets d’investissement direct étranger au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager Le tourisme expérientiel convient à ceux qui aiment découvrir de l’intérieur la vie et la culture d’un pays. Au Vietnam, il séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.