La visite du chef de l’ONU au Vietnam revêt une grande importance

La visite au Vietnam du secrétaire général António Guterres du 21 au 22 octobre reflète l’importance que l’ONU attache au rôle international, à la position et aux contributions du Vietnam ainsi qu’au partenariat entre les deux parties, a déclaré un diplomate.

>> Vietnam au CDH de l´ONU : affirmation de la position et du prestige du pays

>> Le Vietnam et l'ONU renforcent leurs relations de partenariat

>> Coordonnatrice résidente de l’ONU : pour un Vietnam de plus en plus résilient

Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres.

Dans une interview à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), l’ambassadeur Dang Hoàng Giang, représentant permanent du Vietnam auprès de l’ONU, a souligné que la visite revêt une grande importance.

Grâce à des rencontres entre le secrétaire général de l’ONU et des hauts dirigeants du Parti et de l’État vietnamiens et à diverses activités au cours de la visite, la coopération multiforme entre les deux parties sera renforcée de manière plus intensive et pratique, a déclaré le diplomate.

Cela contribue également à promouvoir des questions d’intérêt commun telles que la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), en particulier ceux sur la protection de l’environnement et la réponse au changement climatique, permettant au Vietnam de contribuer davantage aux efforts internationaux pour relever les défis mondiaux, pour la paix, la stabilité et le développement dans la région et le monde, a-t-il poursuivi.

Passant en revue la coopération entre les deux parties au cours des 45 dernières années, Dang Hoàng Giang a noté que l’ONU est le plus grand partenaire international du Vietnam qui a soutenu le pays dans la reconstruction d’après-guerre à travers une série de projets de réduction de la pauvreté, aidant à assurer la vie de son peuple.

Progressivement, avec des réalisations remarquables en matière de réforme, de développement socio-économique et d’intégration internationale, le Vietnam a consolidé sa position sur la scène internationale.

Le Vietnam a établi des relations diplomatiques avec près de 190 pays membres de l’ONU et des partenariats stratégiques et intégraux avec tous les principaux partenaires importants, a-t-il indiqué, ajoutant que la position internationale du Vietnam est associée à ses contributions actives, responsables et pratiques aux affaires communes de la communauté internationale, en particulier l’ONU.

Le Vietnam a remporté des sièges dans des agences de l’ONU comme le Conseil de sécurité pour les mandats 2008-2009 et 2020-2021, le Conseil des droits de l’Homme pour 2014-2016 et le Conseil économique et social pour 2016-2018 ; et ont eu l’opportunité d’engager des discussions pour promouvoir des solutions dans des domaines importants.

Depuis 2014, le Vietnam a rejoint les opérations de maintien de la paix de l’ONU. Plus récemment, le pays a été élu vice-président de la 77e Assemblée générale de l’ONU pour 2022-2023 et membre du Conseil des droits de l’Homme pour le mandat 2023-2025.

Un membre fiable, constructif et responsable 

Grâce à cet engagement, le Vietnam a affirmé qu’il est non seulement sérieux et désireux d’être un membre fiable, constructif et responsable de la communauté internationale, mais qu’il a également la pleine capacité en termes de compétences et de ressources pour assumer des tâches et se joindre aux efforts internationaux pour gérer des problèmes communs, selon l’ambassadeur.

L’ambassadeur a ajouté que le Vietnam a joué un rôle dans la promotion du multilatéralisme et de l’approche collective, ce qui est crucial et attire l’attention des pays compte tenu des développements complexes, des compétitions et des différences de la situation mondiale.

Ces réalisations remarquables ont contribué à affirmer les réalisations du Vietnam en matière de développement au cours des dernières années, tout en facilitant sa participation intensive et étendue aux affaires régionales et mondiales dans les temps à venir, a-t-il déclaré.

Elles ont également contribué à la mise en œuvre de l’objectif inclusif du Vietnam consistant à garantir l’intérêt supérieur de la nation et à utiliser les ressources au service du développement national.

Dang Hoàng Giang a déclaré que la situation mondiale et internationale actuelle, ainsi que le potentiel du pays et sa position croissante, ont à la fois exigé et créé des conditions pour que le Vietnam redouble d’efforts pour faire des progrès de qualité dans ses relations avec l’ONU.

Il a suggéré que le Vietnam travaille davantage avec d’autres pays pour promouvoir le multilatéralisme et le rôle de l’ONU, tout en contribuant activement aux efforts conjoints pour maintenir la paix et la sécurité internationales, en particulier les questions directement liées à la région.

L’adhésion du Vietnam aux activités de maintien de la paix de l’ONU sera encore étendue dans diverses localités, a-t-il fait savoir, soulignant que le pays poursuivra son rôle actif dans la promotion d’agendas importants, couvrant la mise en œuvre des ODD.

Cet engagement devrait aider le Vietnam à optimiser les ressources et le soutien de la communauté internationale pour son développement durable.

Le Vietnam travaille avec des pays clés pour préparer un Sommet de l’ONU sur l’amélioration de la réponse mondiale aux pandémies, et que le Vietnam s’efforcera de tirer pleinement parti des opportunités grâce à son adhésion au Conseil des droits de l’Homme pour 2023-2025, a encore indiqué le diplomate.

VNA/CVN 

back to top