25/10/2019 11:31
Jeudi 24 octobre à Hanoï, Doàn Công Huynh, chef du Département des informations extérieures, relevant du ministère de l'Information et de la Communication, a déclaré que "la vie religieuse au Vietnam connaît des changements positifs".
>>Le Vietnam respecte le droit à la liberté de religion et de croyance des citoyens
>>Des réalisations du Vietnam dans la garantie des droits de l’homme

Nguyên Van Long, chef du Bureau du Comité gouvernemental pour les affaires religieuses (debout), lors de la conférence de presse le 24 octobre à Hanoï.

Lors de la conférence de presse périodique du ministère vietnamien de l'Information et de la Communication, Doàn Công Huynh a déclaré que les progrès en termes de garantie et de promotion des activités religieuses et des croyances au Vietnam avaient été reconnus par la communauté internationale.

Selon lui, au Vietnam, les religions se pratiquent en harmonie au sein de tous les groupes ethniques. En outre, les fidèles contribuent activement à la construction et au développement du pays.

Le responsable a insisté sur le fait que l’assurance de la liberté de croyance et de religion était l’une des priorités du Vietnam. Ses réalisations et avancées dans ce domaine ont été appréciés par la communauté internationale.

Pour sa part, Nguyên Van Long, chef du Bureau du Comité gouvernemental pour les affaires religieuses, a informé qu’au Vietnam, environ 95% de la population est considérée comme "croyante". Parmi eux, plus de 26 millions sont adeptes de 16  religions, soit 27% de la population vietnamienne. Le Vietnam abrite également près 56.000 dignitaires religieux et plus de 29.000 lieux de culte.

La garantie de la liberté de croyance et de religion est prévue par la Constitution de 2013. En particulier, l’adoption de la Loi sur les croyances et les religions en novembre 2016 et ses deux décrets d'application ont posé un cadre juridique solide pour mieux garantir cette liberté.

Le Vietnam applique toujours des politiques synchronisées dans le but de garantir la liberté de croyance et de religion, le droit de suivre ou de ne pas suivre une religion ainsi que de protéger l’égalité entre les religions et l’union entre elles.

D’après ce responsable, fin 2017, la superficie totale des terres allouées aux établissements religieux atteignait près de 15.000 ha.

Près de 3.000 publications religieuses ont été publiés avec plus de 10 millions d’exemplaires écrits ou en CD/vidéos, et en plusieurs langues. Le pays compte 12 journaux et magazines traitant des religions. Les activités d’exchanges avec les organisations religieuses internationales augmentent rapidement. Le Vietnam a accueilli beaucoup d’événements religieux internationaux, dont la Fête bouddhique de Vesak de l'ONU en 2014 et en 2019, la Commémoration des 500 ans de la Réforme protestante en 2017.

De plus, la liberté religieuse des minorités ethniques est bien garantie.

Texte et photo : Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le 2e Sommet du tourisme du Vietnam 2019 à Hanoï Le 2e Sommet du tourisme du Vietnam 2019 a eu lieu lundi matin 9 décembre à Hanoï avec quatre sessions de débat pour discuter des goulots d'étranglement du tourisme au Vietnam.