01/06/2020 23:11
De nombreux investisseurs étrangers souhaitent délocaliser leurs établissements de production en Thaïlande, a déclaré Kriangkrai Thianukul, vice-président de la Fédération des industries thaïlandaises (FTI)
>>COVID-19 : 14,4 millions d’emplois menacés en Thaïlande
>>La Thaïlande développe des robots médicaux

Dans une usine de produits de protection individuelle à Bangkok.
Photo: AFP/VNA/CVN

La pandémie de COVID-19, qui a provoqué la fermeture des usines de fabrication en Chine et affecté la chaîne d'approvisionnement du secteur industriel, a-t-expliqué.

De nombreuses entreprises envisagent de quitter la Chine pour réduire les risques futurs, notamment vers les pays d'Asie du Sud-Est. La Thaïlande est parmi les meilleurs choix car le pays possède plusieurs ports maritimes dotés d'une bonne logistique et est situé géographiquement au centre de la région.

La Thaïlande dispose également d'une main-d'œuvre à bas coût. En plus, le fait que le pays ait mieux géré la situation de COVID-19 que de nombreux autres pays de la région prouve également sa capacité de gestion d’une crise et contribue à renforcer la confiance des investisseurs.

Alors que les chaînes d'approvisionnement asiatiques se remanient à la suite de la pandémie, le gouvernement thaïlandais concentre ses efforts pour attirer les investisseurs étrangers qui ont besoin d'une nouvelle base de fabrication dans le secteur des dispositifs médicaux.

Le Conseil de l'investissement (BoI) vise à créer des coentreprises ou à convaincre des entreprises étrangères à déplacer  leurs bases de fabrication de dispositifs médicaux en Thaïlande.

Mme Sonklin Ploymee, directrice exécutive du développement des liens industriels chez BoI, a déclaré que le BoI se concentrait sur le développement du secteur de la sous-traitance pour servir de nouvelles industries à l'avenir.

Au début, le BoI se concentrera sur l'aérospatiale, les dispositifs médicaux, les véhicules électriques, l'électronique intelligente et le réseau ferroviaire, a-t-elle déclaré.

La BoI prévoit d'organiser du 23 au 26 septembre à Bangkok le Subcon Thailand, le plus grand événement international de sous-traitance industrielle de l'ASEAN, pour faciliter la connexion entre entreprises et signer des contrats d'une valeur totale de 12 milliards de bahts (près de 400 millions d'USD) lors de 8.000 rencontres d'affaires.

Suthiket Thatpitak-Kul, en charge de la promotion des investissements dans les industries bio et médicale du BoI, a déclaré que le gouvernement compte faire de la Thaïlande le centre de production  dispositifs médicaux de l'ASEAN.

Selon l’administration des aliments et des médicaments, jusqu’en 2015, la Thaïlande  comptait 2.992 entreprises dans l'industrie des dispositifs médicaux avec 2.494 sociétés exportatrices et 498 usines.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Randonnée dans les sources thermales au Vietnam Les sources d’eau thermale minérale naturelle procurent de véritables moments de détente, et permettent souvent de découvrir des paysages qui sortent des sentiers battus. Voici les sites parmi les plus connus au Vietnam.