12/08/2019 18:08
Le ministère thaïlandais de l'Énergie envisage de promouvoir les projets de production d'électricité à partir de biométhane grâce au gazon Napier (herbe à éléphant).
>>La Thaïlande modernise sa plus grande centrale électrique à charbon
>>Malaisie, Thaïlande et Laos signent un protocole d’accord sur l’électricité

Herbes à éléphant.
Photo: Asergeev/VNA/CVN

Le ministre de l'Énergie, Sontirat Sontijirawong, a déclaré que son ministère reprendrait ce programme qui avait été suspendu pendant la période 2012-2013.

Le programme a été lancé pour la première fois il y a sept ou huit ans dans le but de créer de la bioénergie à partir de produits agricoles, ce qui contribuerait à stimuler l'économie locale et à soutenir les agriculteurs.

Le ministère de l'Énergie donnera la priorité aux entreprises privées afin qu’elles participent aux activités du secteur énergétique, a fait savoir le ministre Sontirat Sontijirawong.

Le ministère de l'Énergie espère que les sources d'énergies renouvelables pourraient produire 29.358 MW, représentant 33% de la capacité de production électrique de la Thaïlande en 2037.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.