La télédétection appliquée pour surveiller l’érosion dans le delta du Mékong

Une délégation du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement (MoNRE), dirigée par le vice-ministre Trân Quy Kiên, a effectué lundi 13 décembre une tournée d’inspection d’un sous-projet sur la surveillance des berges et de l’érosion côtière dans le delta du Mékong par la télédétection.

>>Delta du Mékong : développement durable pour s'adaptant au changement climatique

>>Lutter contre la sécheresse et la salinisation dans le delta du Mékong

Vue d'une région du delta du Mékong.
Photo : VNA/CVN

Au cours de la visite sur le terrain, la délégation du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement (MoNRE) a inspecté l’installation et la formation sur un système qui obtient le signal des satellites SPOT 6 et 7.

Le système est construit au siège de la Station centrale de télédétection du Département de la télédétection nationale du MoNRE.

Il vise à constituer une base de données sur les changements des berges et du littoral dans le delta du Mékong, en utilisant la télédétection afin d’évaluer l’efficacité des mesures de lutte contre l’érosion, ainsi que de soutenir la planification du développement régional, prenant ainsi l’initiative en matière de préparation, d’adaptation et d’atténuation des dégâts causés par l’érosion dans le contexte des changements climatiques.

L’objectif à long terme du sous-projet consiste à mettre à jour les données multitemporelles sur les changements des berges et des côtes dans le delta du Mékong à l’aide de la télédétection.

Au cours de l’inspection, le vice-ministre Trân Quy Kiên a hautement apprécié les efforts déployés par le conseil d’administration, le Département de la télédétection nationale et les unités concernées dans la mise en œuvre du sous-projet, les exhortant à garantir les progrès, la qualité et les objectifs des tâches restantes.


VNA/CVN

back to top