La "rue du train" fermée aux touristes pour des raisons de sécurité

La célèbre "rue du train" dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm, l’une des attractions les plus en vogue de la capitale vietnamienne, est désormais fermée aux touristes pour des raisons de sécurité.

>> Le Vietnam accueille 1,87 million de touristes étrangers en neuf mois

>> Ninh Thuân ambitionne d’accueillir six millions de touristes par an

>> Le VN est-il un arrêt attrayant pour les Américains lorsque le dollar est plus fort ?

Lieu de prédilection pour les touristes amateurs d’images originales, cette voie ferrée urbaine plus que centenaire rase des commerces, des cafés, des scooters garés devant les murs aux peintures uniques, des portes vintages, des petits arbres plantés dans des pots, d’où les dangers potentiels de l’endroit.

La célèbre "rue du train" dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm, l’une des attractions les plus en vogue de la capitale vietnamienne, est désormais fermée aux touristes pour des raisons de sécurité.
Photo : VNA/CVN

Du 15 au 17 septembre, l’arrondissement de Hoàn Kiêm a retiré tous les permis d’exploitation des cafés installés le long de la voie, qui devrait entraîner une baisse de leurs revenus.

L’Autorité des chemins de fer du Vietnam (VNRA) a travaillé le 29 septembre dernier avec les autorités locales sur la pétition des propriétaires de cafés installés le long de la voie, a-t-elle fait savoir dans un texte envoyé au ministère des Transports.

Les vues sont convergentes sur la nécessité de la primauté de la loi, l’objectif d’assurer la sécurité de la population et des tourites devant passer avant tout, et la non acceptation de ces cafés installés le long de la voie au préjudice de la sécurité de la circulation ferroviaire, a-t-elle indiqué.

La VNRA a affirmé sa position d’agir conformément à l’instruction donnée le 3 octobre 2019 par le ministère des Transports sur le traitement urgent des violations de l’ordre et de la sécurité de la circulation ferroviaire dans les arrondissements de Hoàn Kiêm, Ba Dinh, Dông Da et Hai Bà Trung.

Elle a déclaré traiter résolument les violations de l’ordre et de la sécurité de la circulation ferroviaire conformément aux dispositions de l’article 48 de la Loi sur les chemins de fer et d’autres lois pertinentes.

VNA/CVN

back to top