14/06/2019 22:17
Depuis quelques jours, c'est l'euphorie au Centre de la culture et des sports de la commune de Tam Thanh, ville de Tam Ky, province centrale de Quang Nam. Artistes, peintres et villageois très attachés à ces embarcations atypiques, se consacrent à la restauration de la route artistique aux kouffas.

>>Inauguration du village de fresques murales de Tam Thanh à Quang Nam
>>Quand l’art change la vie d’un village de pêcheurs
 

Le chemin des kouffas décorés est une route où se trouve de nombreuses embarcations rondes constituées à partir d'un panier recouvert de bitume. 
Photo: VH/CVN


Inauguré en juin 2017, le chemin des kouffas décorés, est une route ou se trouve de nombreuses embarcations rondes constituées à partir d'un  panier recouvert de bitume. Un chemin qui se trouve au bord de la plage de Tam Thanh, dans la ville de Tam Ky, et qui avait soulevé un investissement de plus de 800 millions de dôngs. Outre l'originalité de la forme de ces embarcations, celles-ci sont dotées de peintures et dessins inspirés de la vie quotidienne des pêcheurs, ainsi que des paysages typiques de Quang Nam.

Une barque pittoresque, mais néanmoins inscrite sur le Livre des records du Vietnam en tant que premier et plus long chemin vietnamien de ce genre.

"Le chemin des kouffas décorés a fait émerger l’idée d’établir un quartier artistique afin de développer le tourisme communautaire dans la ville de Tam Ky, a déclaré Nguyên Minh Nam, vice-président du Comité populaire de la ville de Tam Ky. Ce projet a été réalisé par des artistes dont la majorité sont des habitants locaux. Toutes les œuvres s’inspirent des traits culturels traditionnels vietnamiens".

 

Des artistes, peintres et villageois s'emploient au rétablissement de la route artistique. Photo: VH/CVN


Cependant, malgré un attrait toujours plus grandissant des touristes pour cette attraction, les espaces d’art communautaire sont négligés dans la plupart des villages ruraux vietnamiens. Des crédits pour la conservation et promotion de cette œuvre artistique originale ne sont pas octroyés.  Après plus d'un an d'activité, cette route est gravement endommagée. Le bois utilisé pour ces embarcations viellit et pourrit fatalement. Face à ce constat, la destruction de ces œuvres dans un état lamentable était inévitable.

Toutefois, à l’heure actuelle, de nombreuses mains artistiques s'activent pour rebâtir ces œuvres aux couleurs enchanteresses, afin de réouvrir au plus vite la route aux kouffas, et d'attirer davantages de touristes.

Une restauration qui se déroule notamment au Centre de la culture et des sports de la commune de Tam Thanh, ville de Tam Ky, où artistes, peintres et villageois s'emploient au rétablissement de cette route artistique.

Selon le vice-président du Comité populaire de la ville de Tam Ky, province de Quang Nam (Centre), Nguyên Minh Nam, on doit exposer environ 50 kouffas. Il s’agit d’une des activités principales du Festival du tourisme de la plage de Tam Ky qui a lieu du 13 au 18 juin.

Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.