06/06/2019 14:44
La République de Corée a annoncé avoir débloqué, mercredi 5 juin, 8 millions de dollars d'aide humanitaire pour la République populaire démocratique de Corée, alors que celle-ci a enregistré la plus mauvaise récolte agricole depuis une décennie à cause de la sécheresse, ont rapporté des médias locaux.

>>La République de Corée consultera la RPDC sur l'envoi de matériel de vidéoconférence
>>Séoul salue la reprise des projets de coopération proposée par Pyongyang
 

Le président de la RPDC, Kim Jong Un, et son homologue sud-coréen, Moon Jae-in.
Photo: AFP/VNA/CVN


Le ministère sud-coréen de l'Unification, qui gère les relations intercoréennes, a annoncé que le gouvernement avait débloqué l'aide à cause de "la situation alimentaire qui se détériore" en RPDC.

Il s'agit de la première aide de ce type fournie par Séoul à Pyongyang depuis 2015, ont ajouté les mêmes sources. Séoul donnera 4,5 millions de dollars au Programme alimentaire mondial (PAM) pour lutter contre la malnutrition, et 3,5 millions de dollars à l'UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance) pour la santé des enfants et femmes enceintes, ont poursuivi les mêmes sources.

Plus de 10 millions de Nord-Coréens (40% de la population) souffrent de pénuries alimentaires, une proportion stable par rapport à ces dernières années, selon de récentes estimations de l'ONU.

"Le PAM et d'autres organisations internationales ont demandé de l'aide pour le Nord à cause d'inquiétudes concernant la détérioration de la situation des plus vulnérables là-bas", a indiqué le ministère de l'Unification. Toutefois, un média nord-coréen avait qualifié le mois dernier l'assistance du Sud de "non essentielle" aux relations intercoréennes.

"Si Séoul souhaite sincèrement un développement, une paix et une prospérité à long terme", il devrait mettre en œuvre les projets économiques conjoints décidés l'an dernier par le Nord et le Sud au lieu de "soulever le problème de l'aide humanitaire", avait souligné le site nordiste Uriminzokkiri.

Plusieurs séries de sanctions économiques, imposées au Nord à cause de ses programmes nucléaire et de missiles balistiques, bloquent la plupart des projets conjoints. 


APS/VNA/CVN




 

 

 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.