La réponse d'urgence pour réduire l'impact du COVID-19

L'Association de protection des droits de l'enfant de Hô Chi Minh-Ville et l’organisation Save The Children (SCI) ont fait le bilan mardi 29 novembre du projet "Réponse d'urgence pour réduire l'impact du COVID-19 dans les provinces du Sud du Vietnam".

>> COVID-19 : 427 nouveaux cas détectés le 26 novembre

>> Le Vietnam enregistre 333 nouveaux cas de COVID-19

Une fillette en difficulté causée par le COVID-19 a bénéficié d'un package d'assistance, le 29 novembre à Hô Chi Minh-Ville. 
Photo : VNA/CVN

Selon le vice-président de l'Association de protection des droits de l'enfant de Hô Chi Minh-Ville, Pham Dinh Nghinh, au cours des six mois de 2022, le projet a fourni plus de 5.000 packages d’assistance à plus de 2.000 enfants et familles en situation extrêmement difficile dans les arrondissements de Tân Binh, Binh Tân et Tân Phu, d’une valeur totale de près de 9 milliards de dôngs, dont plus de 6,3 milliards financés par l'Association municipale de protection des droits de l’enfant, et le reste, de l'organisation SCI.

Un représentant des autorités de l’arrondissement de Tân Phu a reconnu que ce programme de soutien avait contribué à assurer le bien-être social et à promouvoir un développement social stable, en particulier pendant la période difficile causée par la pandémie de COVID-19.

VNA/CVN

back to top