La Malaisie prévoit une augmentation des entrées d'investissements directs étrangers

L'afflux d'investissements directs étrangers (IDE) en Malaisie devrait augmenter, ont déclaré des experts.

>>La Malaisie compte réduire ses dépenses afin d’augmenter les subventions pour les habitants

>>La Malaisie se concentre sur l'expansion du commerce avec l'UE et l'ASEAN

>>Le gouvernement malaisien continue de subventionner le carburant

La capitale Kuala Lumpur.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

L'année dernière, la Malaisie a enregistré des entrées nettes d'investissements étrangers de 48,1 milliards de RM (10,93 milliards d'USD), le plus élevé depuis 2016. Le secteur manufacturier a attiré 61,4% du total avec 29,5 milliards de RM en 2021. Il a été suivi par les services et secteurs miniers avec respectivement 12 milliards de RM et 5,8 milliards de RM.

La Malaisie a attiré un total de 42,8 milliards de RM d'investissements approuvés dans les secteurs manufacturier, des services, impliquant 910 projets de janvier à mars 2022, selon l'Autorité malaisienne de développement des investissements (MIDA).

Au 7 juin, 268 projets étaient également en préparation avec des investissements proposés de 14,4 milliards de RM dans les secteurs de la fabrication et des services.

L'intérêt des investisseurs étrangers pour l'Asie du Sud-Est s'est considérablement accru après la pandémie. Les économies régionales ont enregistré des entrées totales de 175,3 milliards d'USD, menées par l'Indonésie, le Vietnam et la Malaisie.

L'une des raisons qui font de la Malaisie une destination attrayante pour les IDE est son cadre réglementaire solide qui offre stabilité et sécurité aux investisseurs à long terme qui souhaitent que leurs investissements, leurs recherches et leurs produits soient protégés.

La deuxième raison est que l'accès étendu au financement du pays permet aux entreprises d'obtenir facilement des capitaux et des prêts ou d'être cotées en bourse.

Les nouvelles méthodes de collecte de fonds telles que le financement participatif et les plateformes de prêt entre particuliers qui se sont considérablement développées pendant la pandémie sont également des raisons pour lesquelles les investisseurs étrangers se tournent vers le marché malaisien.

Le gouvernement malaisien offre également de nombreuses incitations. Dans le cadre du budget 2022, le gouvernement a alloué un fonds spécial de 2 milliards de RM pour inciter les entreprises étrangères à investir en Malaisie et n'impose pas d'impôt sur le revenu jusqu'à 15 ans pour les entreprises de fabrication et de services qui déménagent leurs activités dans le pays.

Selon le Rapport d’affaires 2020 de la Banque mondiale, la Malaisie se classe au 12e rang sur 190 économies mondiales en termes d'attraction des investissements étrangers avec 81,50 points. Il s'agit d'une amélioration par rapport à il y a 15 à 24 ans. Il s'est classé deuxième dans la région, seulement après Singapour.

VNA/CVN