28/05/2022 19:54
Le ministère de la Santé et le Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh ont organisé samedi 28 mai une cérémonie à Hanoï pour célébrer la Journée mondiale sans tabac (31 mai) et la Semaine nationale sans sans tabac.
>>Le Vietnam répond à la Journée mondiale sans tabac 2021
>>La Journée mondiale sans tabac 2020 vise les jeunes

Dr Socorro Escalante, représentante par intérim de l’OMS au Vietnam, lors de la cérémonie. Photo : V+/VNA/CVN

Luong Ngoc Khuê, chef de l’Agence de gestion des examens et des traitements médicaux du ministère de la Santé et directeur du Fonds vietnamien de lutte contre le tabagisme, a déclaré que le nombre d’hommes fumeurs au Vietnam est passé de 45,3% en 2015 à 42,3% actuellement.

Il a cité une enquête menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme montrant que la prévalence du tabagisme chez les élèves vietnamiens âgés de 13 à 17 ans est passée de 5,36% en 2013 à 2,78% en 2019.

Le responsable a également souligné les difficultés rencontrées dans la prévention et le contrôle des méfaits du tabac, notamment la présence de cigarettes électroniques qui sont disponibles sur les réseaux sociaux et ciblent principalement les jeunes.

Il a suggéré des politiques fiscales plus fortes pour créer un environnement sans fumée et intensifier le travail de communication pour sensibiliser le public aux méfaits du tabac.

À cette occasion, le Fonds vietnamien de lutte contre le tabagisme, le Comité central de l’Union des jeunes communistes Hô Chi Minh et Vital Strategies ont lancé un concours de réalisation de vidéos pour réduire l’usage du tabac et de la cigarette électronique chez les jeunes. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.