09/11/2021 22:09
Les experts participant à un colloque international organisé mardi 9 novembre à Hanoï se sont échangés sur la gestion de l’infodémie dans le contexte du COVID-19, appelant à promouvoir le rôle de la presse et de nouvelles technologies dans la communication sur la pandémie.
>>L’information sur le déplacement du groupe Nike hors du Vietnam est incorrecte
>>Lutter ensemble contre la diffusion de fausses informations

Le rédacteur en chef du quotidien "Nhân Dân", Lê Quôc Minh, lors du colloque, le 9 novembre à Hanoï.
Photo : ND/CVN
Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une infodémie est une surabondance d’informations, tant en ligne que hors ligne. Elle se caractérise par des tentatives délibérées de diffuser des informations erronées afin de saper la riposte de santé publique et de promouvoir les objectifs différents de certains groupes ou individus.

Les informations fausses et trompeuses ainsi diffusées peuvent nuire à la santé physique et mentale des individus, accroître la stigmatisation, menacer de précieux acquis en matière de santé et conduire à un non-respect des mesures de santé publique, réduisant par là-même leur efficacité et compromettant la capacité des pays à enrayer la pandémie.

Apparaissant avec la pandémie de COVID-19, l’infodémie a provoqué de graves conséquences sociales et économiques. La propagation des informations fausses et aberrantes sur les réseaux sociaux rend la prévention et la lutte contre le COVID-19 encore plus difficile, a déclaré le Professeur associé-Dr Pham Minh Son, directeur de l’Académie de journalisme et de communication.

Le rédacteur en chef du quotidien Nhân Dân (Peuple), Lê Quôc Minh, a déclaré que l’infodémie met en évidence l’importance de la vérification de l’information qui doit être considérée comme une responsabilité sociale et professionnelle des organes de presse.

Les journalistes doivent acquérir des méthodes, compétences et outils nécessaires pour vérifier les informations avant de les publier. Les organes de presse sont également appelés à renforcer les investissements dans des technologies de soutien à la véréfication des faits, a-t-il ajouté.

Cho Han Deog, directeur national de l’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA) a indiqué que l’explosion de la pandémie de COVID-19 a entraîné une infodémie qui menace la confiance de la population générale dans les institutions sociales. Ce problème n’est pas l’apanage d’un quelconque pays et exige des solutions appropriées, opportunes et créatives

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a lancé en avril 2020 l’initiative de réponse des Nations unies en matière de communication pour lutter contre la propagation d’informations fausses et trompeuses. Les Nations unies ont également publié une note d’orientation sur la manière d’aborder et de contrer le discours de haine lié au COVID-19 (11 mai 2020).

Lors de l’Assemblée mondiale de la santé en mai 2020, les États membres de l’OMS ont adopté une résolution appellant les États membres à proposer un contenu fiable concernant le Covid-19, à prendre des mesures pour lutter contre la diffusion d’informations fausses et trompeuses et à tirer parti des technologies numériques pour la riposte dans son ensemble.

La résolution invite également les organisations internationales à combattre la diffusion d’informations fausses et trompeuses dans la sphère numérique, à s’efforcer de prévenir les activités en ligne préjudiciables qui sapent la riposte sanitaire et à soutenir la fourniture de données scientifiques au public.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.