11/04/2021 11:33
Tous les ans, au début de la nouvelle récolte, les habitants du village d’O Pêch, commune d’Ia Pêch, district d’Ia Grai, province Gia Lai (hauts plateaux du Centre), organisent une fête d’invocation de la pluie à la nhà rông (maison commune). Au fil des années, cette cérémonie a su être préservée par les villageois. Il s’agit d’une activité cultuelle séculaire revêtant une grande valeur spirituelle dans la vie des Jrai.
>>Fête d'invocation de la pluie des S'tiêng
>>Culte du quai fluvial des minorités ethniques du Tây Nguyên

"Chaque année, aux mois d’avril et mai, notre village organise la fête d’invocation de la pluie afin de prier les divinités pour une bonne santé et une bonne récolte", a partagé le patriarche Ro La Li. 

Lors de cette fête, les patriarches apportent un plateau d’offrandes comprenant un poulet grillé, une pincée de riz et du sel. Le tout est déposé sur une feuille de bananier. Dans un coin de la maison commune, on dépose une jarre d’alcool. Le patriarche Ro La Li, maître de cérémonie, invoque les divinités pour apporter santé, chance et prospérité aux villageois. À l’aide d’une feuille, il éclabousse doucement d’alcool le plancher. La cérémonie cultuelle se termine par une prière de remerciement du patriarche devant la porte de la nhà rông.

"C’est un moment de solidarité, d’amour et de cohésion pour la communauté. De plus, les villageois peuvent ainsi perpétuer des traits culturels dont ils sont fiers", a souligné Dô Van Dông, vice-président du Comité populaire du district.
 
Texte et photos : Mai Huong - Quang Thai/DTMN/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi