La fête de descente aux champs des Khmers

La fête de descente aux champs des Khmers de Binh Phuoc, au Sud, a lieu au 4e ou 5e mois lunaire. Il s’agit d’une tradition fondatrice de cette ethnie s’agissant de la culture du riz.

>>Thai Nguyên : la fête de descente aux champs

>>La fête de descente aux champs à Quang Ninh

La cérémonie se déroule au beau milieu des champs dans l’espoir d’obtenir une météo favorable aux cultures, des récoltes abondantes ainsi que le bonheur et la santé.

Avant la cérémonie, le propriétaire d’une parcelle donnée invite le patriarche et les personnes âgées du village à rendre hommage aux divinités agricoles. Ce rituel comporte une sélection des semences, la construction d’habitations nouvelles, des prières, mais aussi, et surtout, des offrandes incluant riz gluant, poulet, bétel, noix d’arec, bananes, deux bottes de semis et une tête de porc.

On descend ensuite aux champs pour repiquer les semis, herser la terre, planter du riz... Puis, le patriarche et tous les villageois bavardent, mangent et boivent de l’alcool.

Texte et photos: Phuong Thao/DTMN/CVN

Préparer la terre pour la nouvelle récolte.
Le propriétaire prépare les offrandes pour honorer les dieux.
Les personnes âgées du village effectuent la cérémonie cultuelle aux dieux avant de descendre aux champs.
Les villageois sont descendus dans les rizières pour repiquer les semis.
back to top