14/09/2020 22:12
La Commission de contrôle du Comité central du Parti communiste du Vietnam a demandé au secrétariat du Parti d’expulser quatre anciens hauts fonctionnaires du Comité du Parti de la ville de Dà Nang (Centre) pour graves violations de la loi, a-t-elle annoncé lundi 14 septembre.
>>Avertissement à l’encontre de l’ancien président du Comité populaire de la province de Quang Ngai
>>La Commission de contrôle du Parti épingle plusieurs officiels

 
La 48e réunion de la Commission du contrôle du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), le 14 septembre à HanoïPhoto : VNA/CVN

Il s’agit de Van Huu Chiên, ancien secrétaire adjoint du Comité municipal du Parti, ancien secrétaire du Comité municipal chargé des affaires du Parti et ancien président du Comité populaire municipal de Dà Nang ; Nguyên Ngoc Tuân, ancien membre du Comité municipal du Parti, ancien vice-président du Comité populaire municipal de Dà Nang ; Nguyên Diêu, ancien membre du Comité municipal du Parti, ancien directeur du Service municipal des ressources naturelles et de l’environnement ; et Dào Tân Bang, ancien membre du Comité municipal du Parti et ancien secrétaire du Comité du Parti des zones industrielIes de la Dà Nang.

La Commission de contrôle a formulé ces propositions lors de sa 48e réunion, qui s’est tenue à Hanoï du 9 au 11 septembre. Elle a également demandé à la Commission de contrôle du Comité du Parti de la province de Trà Vinh (Sud) de procéder au contrôle s’il y a des signes de violation en matière du travail du personnel relatifs au Comité permanent provincial du Parti de la sécurité publique et à Lê Van Viêt, ancien membre du Comité permanent provincial du Parti, ancien secrétaire du Comité du Parti de la Police provinciale et ancien directeur de la Police provinciale.

Lors de la réunion, la Commission du contrôle a également demandé au Comité du contrôle du Comité du Parti de Hanoï de faire son autocritique, d’examiner et sanctionner les organisations du Parti et les membres du Parti qui sont responsables des graves affaires survenues à Hanoï ces derniers temps. Elle a encore constaté que certains anciens dirigeants du 15e Corps d’Armée et de la société Song Thu relevant du Département général de l’industrie de la défense avaient transgressé les règles en matière de leadership, de direction et de mise en œuvre des tâches de production et de commerce, d’achat d’équipements, d’investissement, de gestion et d’utilisation des terres.

La Commission de contrôle a décidé d’appliquer des mesures disciplinaires à l’encontre de plusieurs responsables du Comité du Parti du 15e Corps d’Armée, notamment la révocation du poste de secrétaire adjoint du Comité du Parti du 15e Corps d’Armée pour le mandat 2010-2015 pour le général de brigade Nguyên Xuân Sang, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, ancien commandant du 15e Corps d’Armée. Elles incluent aussi un avertissement au général de brigade Dang Anh Dung, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, ancien commandant du 15e Corps d’Armée, au général de brigade Nguyên Duy Ngo, ancien secrétaire du Comité du Parti, ancien commissaire politique du 15e Corps d’Armée et le colonel Ha Son Hai, ancien secrétaire adjoint du comité du Parti, ancien président et directeur général de la compagnie générale Sông Thu.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.