14/09/2019 00:42
La Bourse de Paris s'installait à l'équilibre vendredi matin 13 septembre (-0,07%), prenant le temps de digérer l'afflux d'informations de jeudi 12 septembre, entre annonces accommodantes de la Banque centrale européenne et perspective d'un accord commercial provisoire sino-américain.

>>La Bourse de Paris sans direction
>>La Bourse de Paris clôture sur un rebond technique
>>La Bourse de Paris résiste au regain des tensions commerciales
 


À 09h14, l'indice CAC 40 perdait 3,75 points à 5.639,11 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,44%.

La journée de jeudi a été riche en annonces de la Banque centrale européenne, qui a déployé une panoplie de mesures contre la crise économique: nouveaux rachats de dettes publiques et privées, système de taux dégressifs et prêts géants pour soulager les banques.

Le président américain Donald Trump a de son côté indiqué qu'il n'excluait pas de signer un accord commercial provisoire avec la Chine, tout en affirmant qu'un accord global restait sa priorité.

En matière de valeurs, Bolloré profitait (+3% à 3,91 euros) d'un bénéfice en hausse de 54% au premier semestre, dopé notamment par les bons résultats de Vivendi dont il détient 26,3% du capital.

Le secteur bancaire était bien orienté après les mesures annoncées par la Banque centrale européenne (BCE) pour pondérer les effets néfastes des taux négatifs. Crédit Agricole gagnait 1,66% à 11,34 euros, BNP Paribas 1,42% à 44,87 euros et Société Générale 1,56% à 25,96 euros.

Lanson BCC était stable à 26,40 euros et Vranken-Pommery perdait 0,45% à 22,10 euros alors qu'au premier semestre, les deux maisons de champagne françaises ont vu leurs comptes plonger dans le rouge, une conséquence de la Loi sur l'alimentation ("Egalim") qui a fait baisser les ventes.

Carmat bondissait de 13,32% à 23,40 euros, dynamisé par l'annonce du feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) pour lancer un essai clinique de faisabilité aux États-Unis, un premier pas pour accéder au marché américain.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.