28/05/2022 13:57
La Banque mondiale (BM) a approuvé une subvention de 70 millions d'USD à l'Association internationale de développement (International Development Association, IDA) pour renforcer l'autonomisation sociale et économique des femmes au Soudan du Sud.
>>L'autonomisation économique des femmes contribue à des sociétés plus pacifiques
>>Ban Ki-moon met l'accent sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes

Des femmes se rendent au marché de la ville d’Udier, au Soudan du Sud.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon Firas Raad, responsable de la Banque mondiale pour le Soudan du Sud, le projet, intitulé "Projet d'autonomisation sociale et économique des femmes du Soudan du Sud (SSWEEP)", vise à aider les femmes entrepreneurs à formaliser et à intensifier leurs activités commerciales et à aider les survivantes de violences à caractère sexuel à avoir accès à des services vitaux qui leur permettront de se rétablir et de reconstruire leur vie.

"Ce projet aidera les femmes à développer leurs entreprises et à améliorer leurs moyens de subsistance en leur offrant des subventions, des formations et une assistance technique", a déclaré vendredi 27 mai M. Raad aux journalistes à Juba, la capitale du Soudan du Sud, ajoutant que le projet ciblera 91.000 femmes et 5.200 adolescentes, tout en atteignant indirectement 673.400 personnes.

Selon la Banque mondiale, le projet comprend quatre composantes qui visent à répondre de manière globale aux défis spécifiques qui affectent les femmes au Soudan du Sud, notamment l'autonomisation socio-économique communautaire des femmes, la création d'un centre d'opportunités entrepreneuriales pour les femmes, la fourniture de services pour les survivantes de violences à caractère sexuel et le soutien au renforcement institutionnel et à la gestion de projets.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.