24/11/2017 20:38
Dans le cadre du 40e anniversaire de la coopération entre les deux pays, l'ambassade de Belgique au Vietnam, en collaboration avec le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural (MARD), a organisé jeudi 23 novembre à Hanoï un séminaire intitulé «Soutenir l'agriculture innovante et durable au Vietnam». Une bonne occasion pour les partenaires belges de faire part de leurs propositions quant au devenir de l’agriculture vietnamienne.

>>Consultation politique Vietnam - Belgique
>>Intensifier les relations Vietnam - Belgique
 

Vue du séminaire «Soutenir l'agriculture innovante et durable au Vietnam», le 23 novembre à Hanoï.
Photo : Quê Anh/CVN


Le Vietnam est un pays aux nombreux atouts agricoles. Il compte sept principales régions agricoles où abondent les produits tropicaux, et deux grands deltas favorables à la riziculture et à l’aquaculture. Le pays dispose aussi d’une main-d’œuvre jeune et nombreuse. Raisons pour lesquelles l’agriculture va continuer de jouer un rôle important dans le développement du pays.

Le Vietnam est un grand producteur agricole dans le monde. Dans le contexte actuel du réchauffement climatique, il a fait le choix d’une production qualitative, basée sur l’utilisation des technologies avancées.      

La Belgique, un partenaire
important du Vietnam


«La Belgique est un partenaire important du Vietnam, qui l’a déjà aidé dans d’autres secteurs, comme la gestion des ressources en eau, l’assainissement des villes... Les deux pays ont échangé sur la sécurité alimentaire pour favoriser les transactions de leurs produits agricoles respectifs», a expliqué Lê Quôc Doanh, vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural. Il a proposé à la Belgique de présenter, à l’occasion du séminaire, les technologiques de pointe et les méthodes de management modernes pour que le Vietnam effectue avec succès une restructuration agricole qui soit durable et adaptée au changement climatique.             

Dirk Achten, président du Comité de direction du Service public fédéral (SPF) des Affaires étrangères de Belgique, a rappelé l’objet de la première coopération entre le Vietnam et la Belgique : la construction de chemins de fer il y a 40 ans. Il a fait savoir que désormais, les deux pays se concentraient sur les défis du changement climatique, de la croissance verte et des nouvelles technologies. Il a affirmé que la Belgique continuerait d’aider le Vietnam à travers ses organisations non gouvernementales, ses universités ou ses entreprises privées.

Concernant les séances de travail au Vietnam, le diplomate belge a apprécié les réalisations socio-économiques du Vietnam ces dernières années. Il a félicité le Vietnam pour l’organisation réussie de l’APEC 2017. Il a fait savoir que la Belgique soutenait la signature et la ratification de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) prévues en 2018. «Cet accord est pleinement dans l’intérêt de l’UE et de ses pays membres. Cela permettra de créer une passerelle plus étroite entre l’UE et l’Asie du Sud-Est,  une région très dynamique sur le plan économique», a-t-il estimé.

 

Les solutions aux conséquences du changement climatique dans le delta du Mékong étaient au programme du séminaire.
Photo : Nam Thai/VNA/CVN


Signature d'une convention de financement

Lors du séminaire, les intervenants ont abordé l’importance de la coopération internationale dans le domaine du développement durable. Il est urgent de trouver des solutions aux conséquences du changement climatique.

«Au cours des dernières années, la salinisation des sols, notamment des sols agricoles, est devenue un sérieux problème dans de nombreuses provinces du Vietnam. Plus de 200.000 ha de rizières sont endommagés et plus de 250.000 ménages manquent d’eau. Afin d'aider les habitants à résoudre ce problème, le projet de désalinisation de l’eau par l’énergie éolienne a été mis en œuvre par le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural avec le soutien du notre groupe», a déclaré Tim Maeyens, directeur des technologies du groupe belge Rent-A-Port.

Le même jour, Dirk Achten a témoigné de la signature d'une convention de financement pour l'Association d’amitié Vietnam - Belgique, dans le cadre du projet de facilité pour le renforcement des capacités. Ces aides financières visent à resserrer les relations entre les entreprises vietnamiennes et belges, et entre la Belgique et plus de 2.000 anciens étudiants vietnamiens ayant fait leurs études dans ce pays.
 

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.