26/03/2020 11:41
Il y a dans la région du Nord-Ouest une fleur magnifique qui n’éclôt qu’au mois de mars. Considérée par les Thaï et les Tày comme la reine des fleurs, la bauhinie symbolise, pour eux, la pureté des sentiments amoureux.
>>La Fête de bauhinie 2019 à Diên Biên
>>Le Festival des fleurs de bauhinie 2019 démarre à Son La

La fleur de bauhinie.
Photo : Tuân Anh/VNA/CVN

Ces jours-ci, dans le Nord-Ouest du Vietnam, les forêts et les montagnes sont recouvertes de fleurs de bauhinie (hoa ban en vietnamien). D’une hauteur de deux à six mètres, l’arbre a une écorce grise et verruqueuse. Les fleurs, regroupées en racèmes axillaires, sont de couleur violette, blanche et rouge, à quatre pétales de forme obovale, et délicieusement parfumées. Plusieurs poèmes ont glorifié la beauté de cette fleur comme celle des jeunes filles de la montagne.

"Je vis dans la région du Nord-Ouest depuis plus de 40 ans. Auparavant, on ne pouvait trouver la bauhinie que dans les forêts et les montagnes. Maintenant, ce bel arbre majestueux a été planté dans de nombreuses rues. Certaines localités célèbrent la floraison de la fleur de bauhinie par des fêtes. De nombreux plats peuvent être préparés avec cette fleur", indique Nguyên Thi Lan, une habitante de Lai Châu.

Chaque ethnie minoritaire locale possède sa propre légende sur la bauhinie. Le plus souvent, cette fleur symbolise l’amour et la fidélité. "La fleur de bauhinie est emblématique du Nord-Ouest. Elle fait partie de la culture des ethnies minoritaires locales. Les Thaï ont une légende qui raconte l’amour du couple Khum - Ban", explique Diêu Chinh Câm, président du club de préservation de la culture thaï.

Pour les Thaï, la bauhinie est très utile. L’écorce permet de conserver la teinture du tissu indigo. La fleur et la feuille sont utilisées pour guérir la toux ou le mal de gorge. Les habitants cueillent également les jeunes feuilles, les fleurs et les grains pour cuisiner divers plats. Une sauce composée à base d’ail, de galanga, de piment, de poivre de forêt (mac khen) et de fleurs de bauhinie est particulièrement savoureuse. "Je pensais qu’on utilisait la fleur de bauhinie qu’à des fins ornementales. Mais non. Je suis surpris du savoir-faire culinaire des Thaï avec cette fleur. Ils savent préparer des plats très impressionnants et délicieux. C’est génial !", dit Ly Hiên Hoa, un touriste.

Les fêtes de xên ban, xên muong, Nàng Han, Then Kin Pang organisées par les Thaï pour célébrer la floraison des bauhinies sont de merveilleux moments de convivialité.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.