27/04/2019 08:29
Qu’il s’agisse d’assurance dommages ou santé, les banques proposant des services d’assurance voient leurs activités progresser plus vite que leurs concurrentes se limitant aux services bancaires classiques. L’avenir de l’assurance passe désormais par la banque.
>>Une marque de confiance à la compagnie d'assurances AIA Vietnam
>>La bancassurance perce au Vietnam
>>Potentiels de développement de la bancassurance

Bon nombre d’assureurs ont décidé de se lier avec des banques dans le but d’augmenter leur chiffre d’affaires et d’élargir leurs parts de marché. La coopération banque-assurance  (bancassurance) a observé des signes positifs ces derniers temps. Elle permet aux banques et aux compagnies d’assurances de faire plus de profits et d’augmenter les opportunités de se vendre mutuellement des produits. La fourniture de produits d’assurance via le canal des banques est efficace, dans le contexte où celles-ci augmentent leurs recettes dans les services au lieu de se contenter de l’octroi de crédits traditionnels.

Le marché de l’assurance cible une croissance d’environ 20% en 2019.
Photo: ST/CVN

Selon les experts, la bancassurance constitue un service lucratif à la fois pour les banques, les compagnies d’assurances et les clients. En effet, la fourniture de produits d’assurance permet aux banques de gagner plus, de diversifier leurs produits et d’augmenter le montant des capitaux mobilisés. Pour les compagnie d’assurances, c’est un outil permettant d’élargir leurs parts de marché et d’augmenter leur chiffre d’affaires. Les clients, pour leur part, bénéficient de services financiers moins coûteux et plus pratiques. Grâce à ces avantages, la bancassurance est considérée comme un secteur d’investissement stratégique. Son développement est idéal pour une croissance durable des banques.

Début 2019, la première affaire de bancassurance a été concrétisée entre la Compagnie d’assurance-vie AIA Vietnam et la banque Kiên Long. Ainsi, les produits d’AIA Vietnam seront vendus dans 134 établissements de Kiên Long Bank dans l’ensemble du pays. En janvier 2019, la Compagnie d’assurances Prudential célébrait ses trois ans de coopération avec la banque Quôc Tê (VIB) pour la distribution de produits d’assurance. Le nombre de polices d’assurance-vie de Prudential vendues via VIB en 2018 a augmenté de 200% par rapport à 2017 et de 260% par rapport à 2016.

Une tendance qui rapporte

Avant, la Compagnie d’assurances Generali Vietnam avait coopéré pour la distribution de ses produits dans le système de la Sarl bancaire CIMB Vietnam.

La Compagnie générale par actions d’assurances Petrolimex (PJICO), une des cinq plus grandes sociétés d’assurance non-vie au Vietnam, a coopéré avec la banque Woori de la République de Corée. Les deux parties créeront conjointement des avantages supplémentaires pour répondre à la demande croissante des clients en matière de forfait d’assurance. Les produits d’assurance de PJICO seront livrés via le réseau de la banque sud-coréenne Woori, notamment l’assurance automobile, l’assurance maladie et l’assurance de biens.  

Prudential Vietnam a installé le modèle de bancassurance avec une série d’autres banques: Agribank, MSB, PVcombank, Standard Chatered, UOB, Vietinbank... Pour sa part, Manulife Vietnam a coopéré avec trois banques: Techcombank, SCB et TPBank. La bancassurance représente 30% de son chiffre d’affaires en 2018. La Sarl Hanwha Life Vietnam a coopéré avec les deux banques Woori Bank et ShinhanBank pour vendre des produits d’assurance.

Selon un chiffre non officiel, la bancassurance représente 21% du chiffre d’affaires du marché de l’assurance-vie au Vietnam. C’est considérable en comparaison avec les 10% de 2015, date de naissance de la bancassurance au Vietnam. Les experts pensent que celle-ci pourrait représenter 50% du chiffre d’affaires tiré des assurances-vie dans les trois ans à venir.

L’année 2019 s’annonce bien pour les entreprises d’assurance-vie vietnamiennes, au vu de la hausse de leur chiffre d’affaires, de la prise de conscience par la population de l’intérêt de l’assurance-vie, et de la croissance économique. En dépit des difficultés économiques, le marché national de l’assurance est devenu l’un des plus attractifs du monde. Si les perspectives de celui de l’assurance-vie sont si prometteuses, c’est que les 98 millions de Vietnamiens sont autant de souscripteurs potentiels.

Cette année, les réformes des procédures administratives et autres macro-politiques du gouvernement contribueront à une plus grande transparence et une meilleure efficacité du marché. Ces perspectives encourageantes laissent le gouvernement miser sur une progression du marché de l’assurance d’environ 20% en 2019. Les compagnies d’assurance-vie ne manquent pas de projets: ouverture de nouveaux bureaux de représentation, diversification des produits, lancement de stratégies de conquête de parts de marché. Un avenir radieux les attend cette année.

Thê Linh/CVN
 

Marché de l’assurance du Vietnam
 
Le gouvernement vietnamien a approuvé un plan de restructuration du marché de l’assurance, qui prévoit une croissance annuelle de 20% en 2020, et de 15% entre 2021 et 2025. Autre objectif, 11% de la population devra disposer d’une police d’assurance-vie en 2020, puis 15% en 2025, contre 8% actuellement.




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.