06/11/2018 18:30
La province côtière de Khánh Hòa, au centre du Vietnam, a connu un développement considérable ces derniers temps, en partie du fait de l’attractivité de ses trois baies: Nha Trang, Cam Ranh et Vân Phong.
>>Appel aux investissements japonais dans la zone économique de Vân Phong
>>La province de Khanh Hoà veut attirer les investissements japonais

Parachute ascensionnel sur la plage de Nha Trang, province de Khanh Hoà.

Gâtée par la nature, la ville balnéaire de Nha Trang (province de Khánh Hoà, Centre) bénéficie d'un climat particulièrement agréable et d'une plage de rêve. La ville est axée sur le tourisme, devenant de ce fait le centre de la province de Khánh Hòa, tandis que Cam Ranh joue un rôle important en termes de défense nationale et de sécurité maritime du fait de sa position stratégique.

De plus, la baie de Cam Ranh pourrait aisément se transformer en ''aimant à touriste'' en raison de sa situation sur la côte et des paysages qu’elle offre.

Les potentiels de la baie de Vân Phong

Hoàng Dinh Phi, le chef du Comité de gestion de la zone économique de Vân Phong, a déclaré que la région avait attiré plus de 150 projets d'investissement pour un investissement total de l’ordre de 4 milliards de dollars. Parmi ceux-ci, 42 projets concernent la construction navale, la construction de ports, l'aquaculture et les services touristiques.

La zone contribue à environ 4.800 milliards de dôngs (206,4 millions de dollars) au budget de l'État, générant des emplois stables pour plus de 6.000 travailleurs, selon M. Phi. Plusieurs projets remarquables sont cités tels que l'usine de construction de bateaux Hyundai Vinashin, le parc industriel de Ninh Thủy ou la centrale électrique de Vân Phong. Cependant, la plupart des projets sont situés au Sud de la baie de Vân Phong, les potentiels de la côté du nord restant inexploités.

Avec une superficie de 46.000 ha et une profondeur moyenne de 20 à 30 m, la baie de Vân Phong jouit de plusieurs conditions favorables au développement de ports maritimes internationaux, de services logistiques et de zones urbaines touristiques et maritimes. La péninsule de Hòn Gôm ou les îles de Hòn Lon et Diệp Son ont le potentiel, du fait de leur situation et de leur beauté, de mettre en œuvre de grands projets de loisirs et de divertissement.

La province de Khánh Hòa est dotée de beaux paysages naturels.

La région du Nord de la baie de Vân Phong se situe à proximité de l'intersection de grandes routes maritimes et sert de passerelle vers la mer Orientale pour la région des hauts plateaux en particulier et la péninsule indochinoise en général.
Reconnaissant les infrastructures favorables de la région de Vân Phong en termes de transport (route nationale 1 et 26, chemin de fer reliant Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, aéroport de Thuy Hoa), d'eau, d'électricité et de télécommunications, plusieurs investisseurs étrangers ont proposé de développer la région sous forme de zone administrative et économique spéciale.

Diêu Thuy – Linh Thao/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.