Investissement synchrone pour développer le réseau d’autoroutes du delta du Mékong

La Décision 287/QD-TTg du Premier ministre Pham Minh Chinh sur l’approbation du Plan directeur du delta du Mékong pour la période 2021-2030, avec une vision à l’horizon 2050, souligne l’importance du développement des infrastructures.

>> Trois projets d’autoroutes seront présentés à l’Assemblée nationale

>> Mettre en place le télépéage sur l’autoroute HCM-Ville - Long Thành - Dâu Giây

Le développement des infrastructures, en particulier des infrastructures de transport, favorisera le développement économique du delta du Mékong dans les temps à venir.
Photo : VNA/CVN

Selon cette Décision, le réseau autoroutier de la région d’ici 2030 devra avoir une longueur totale d’environ 1.166 km.

Il devra comprendre des axes reliant la région au Sud-Est du pays et favorisant l’accès à des ports maritimes ainsi qu’à des postes frontaliers.

Il s’agit d’une grande exigence pour les investissements dans les autoroutes de la région.

Au cours des 20 dernières années, cette région n’a compté que près de 100 km d’autoroutes sur un total de 1.239 km du pays, soit 7%.

Accélération des investissements

Actuellement, le ministère des Transports et des Communications met en œuvre un plan d’investissement dans la construction du réseau d’autoroutes dans le delta du Mékong.

D’ici fin 2025, environ 460 km d’autoroute seront pratiquement achevés. Dans la période 2026 – 2030, environ 637 km supplémentaires le seront.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé le 21 juin, dans la ville de Cân Tho (Sud), une conférence sur la promulgation du plan directeur du delta du Mékong.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une conférence sur le delta du Mékong organisée fin juin à Cân Tho, le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a affirmé la priorité accordée par les organes compétents aux investissements dans cette région.

L’investissement total du budget de l’État devrait être d’environ 460.000 milliards de dôngs au cours de la période 2021-2025 dans le delta du Mékong. Plusieurs autoroutes (Trung Luong-My Thuân-Cân Tho, Cân Tho-Cà Mau, Châu Dôc-Cân Tho-Soc Trang), routes nationales, ports aériens…, seront achevés.ngs au cours de la période 2021-2025 dans le delta du Mékong. 

Le ministre Nguyên Chi Dung a déclaré que le delta du Mékong se concentrait sur le développement des infrastructures, en particulier des infrastructures de transport.

Selon le ministre des Transports, Nguyên Van Thê, le développement des transports dans le delta du Mékong se heurte à de grands défis.

Le projet de l’autoroute Cân Tho – Cà Mau est divisé en deux composants: la section reliant Cân Tho et Hâu Giang et celle reliant Hâu Giang et Cà Mau.
Photo : VNA/CVN

"Nous considérons qu’il faut des autoroutes pour développer l’économie", a affirmé le ministre Nguyên Van Thê, ajoutant qu’avec un réseau d’autoroutes reliant au port de Trân Dê, ainsi que l’aéroport international de Cân Tho, le delta du Mékong sera une destination favorable, attirant de gros investissements, avec un potentiel et des conditions de développement suffisants.

Voies ferrées à grande vitesse

Parallèlement au développement des autoroutes, les experts insistent sur la nécessité de développer des voies ferrées à grande vitesse reliant Hô Chi Minh-Ville au delta du Mékong.

Selon l’économiste Trân Du Lich, il est nécessaire de construire des autoroutes reliant Châu Dôc, Cà Mau, Kiên Giang à Cân Tho, puis développer des voies ferrées pour favoriser l’accès à Hô Chi Minh-Ville.

Actuellement, le ministère des Transports et des Communications prépare un rapport d’étude de préfaisabilité pour le projet ferroviaire Hô Chi Minh-Ville – Cân Tho.

La ligne ferroviaire devra avoir une vitesse d’environ 190 km/h pour les trains de voyageurs et 120 km/h pour les trains de fret. Elle permettra de raccourcir la durée de Cân Tho à Hô Chi Minh-Ville, à seulement 75 à 80 minutes, au lieu de 3 à 4 heures de route comme maintenant.

La voie ferrée à grande vitesse Hô Chi Minh-Ville – Cân Tho, une fois terminée, permettra de transporter un grand nombre de passagers et de marchandises. Elle contribuera à réduire les embouteillages sur les routes.

Lors de la conférence sur le Plan directeur et la promotion des investissements dans le delta du Mékong, le Premier ministre Pham Minh Chinh s’est déclaré convaincu qu’avec la forte détermination et les efforts de tout le système politique et le soutien des amis internationaux, le delta du Mékong connaîtrait un fort développement dans les temps à venir.

VNA/CVN

back to top