16/10/2021 20:33
Les Vietnamiens résidant à l’étranger sont considérés comme une ressource importante pour l'édification et le développement nationaux, et les jeunes ressortissants s'avèrent être un élément important de la promotion de l’innovation dans le pays.
>>Les compatriotes vietnamiens à l’étranger contribuent au développement national

Un espace virtuel lors de la Journée des start-up de la ville de Hai Phong 2021.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam est toujours à la traîne de nombreux pays en termes de maturité technologique, d’innovation et de productivité du travail.

Selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le Vietnam se classe 44e dans l’indice mondial de l’innovation 2021. Avec cette position, il est toujours en tête des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, mais a perdu deux places par rapport à l’année dernière.

Pour combler les lacunes et créer une dynamique plus forte pour l’innovation et la science et la technologie, les ressources humaines ont un rôle important à jouer.

Le XIIIe Congrès national du Parti a identifié le développement des ressources humaines, en particulier celles de haute qualité, comme l’une des trois percées stratégiques.

Avec le point de vue que les gens sont le centre, la cible, et aussi l’impulsion pour le développement, dans la réalisation d’objectifs de développement ambitieux, le Vietnam devra déployer des efforts pour se développer et exploiter pleinement l’énorme potentiel du peuple vietnamien, non seulement dans son pays mais aussi à l’étranger.

Le politburo a affirmé que les Vietnamiens résidant à l’étranger sont une ressource importante pour la construction, le développement et la sauvegarde nationaux.

Environ 5,3 millions de Vietnamiens vivent et travaillent dans plus de 130 pays et territoires à travers le monde, 80% d’entre eux dans les pays développés et environ 50% de jeunes ressortissants.

Les moins de 45 ans représentent environ 60% du nombre de Vietnamiens aux États-Unis, en Allemagne et en Australie - les deuxièmes patries de plus de 50% du total des Vietnamiens résidant à l’étranger, selon les données préliminaires du Comité d’État chargé des Vietnamiens résidant à l’étranger. Les jeunes ressortissants détiennent un énorme potentiel pour contribuer à l’innovation et à la science - technologie.

En ce qui concerne le pouvoir intellectuel, environ 500.000 Vietnamiens résidant à l’étranger détiennent une licence ou des diplômes de niveau supérieur, dont beaucoup travaillent dans des instituts de recherche, des universités et des centres techniques - technologiques de pays développés comme les États-Unis, le Japon et le Canada.

En termes de finances, des statistiques officieuses montrent que la communauté des Vietnamiens résidant à l’étranger a un revenu annuel d’environ 50 milliards d'USD. Les revenus des jeunes ressortissants peuvent atteindre jusqu’à 30 milliards d'USD par an.

En particulier, même si les jeunes ressortissants sont nés et ont grandi à l’étranger, l’origine vietnamienne est celle qui les différencie des autres investisseurs et intellectuels étrangers lorsqu’ils viennent travailler dans le pays. Dans un passé récent, un certain nombre de jeunes Vietnamiens résidant à l’étranger sont revenus et ont contribué considérablement à la Patrie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.