COVID-19
Indonésie : exigence de vaccination pour les touristes étrangers 

La Force spéciale contre le COVID-19 du gouvernement indonésien demande aux ressortissants étrangers de plus de 18 ans de faire vacciner au moins deux doses anti-COVID-19 pour pouvoir venir dans ce pays, selon un circulaire publié le 25 août.

>>Tourisme : l'Asie du Sud-Est vise le haut de gamme

>>L'Indonésie vise 7,4 millions de touristes étrangers en 2023

>>L’Indonésie sera la plus grande économie numérique de l’ASEAN d’ici 2030

La capitale Jakarta de l'Indonésie.
Photo : Asialink/CVN

Le porte-parole de la Force spéciale contre le COVID-19, Wiku Adisasmito, a affirmé le 26 août que la vaccination était l'une des trois principales couches de protection contre le COVID-19. Selon lui, la première couche de protection est le processus 3M (garder la distance, désinfecter les mains et porter du masque), tandis que la deuxième couche de protection concerne le processus 3T (traçabilité, tests et traitement).

Les touristes nationaux âgés de 6 à 17 ans sont exemptés des exigences de vaccination à l'entrée.

Wiku Adisasmito a souligné que la pandémie n'était pas encore terminée et qu'il n'y avait pas suffisamment de preuves scientifiques que la vaccination produit une immunité suffisante. Par conséquent, les trois couches de protection ci-dessus seront déployées simultanément pour faire face au COVID-19.


VNA/CVN