Identification d’un homme qui avait diffusé de fausses nouvelles sur Vingroup

Le dossier d’un homme qui avait diffusé de fausses nouvelles relatives à Vingroup, portant atteinte à la réputation, aux droits et intérêts légitimes de cette entreprise et affectant le marché boursier, a été transféré au Service de l’Iiformation et de la communication de Hanoï pour un traitement selon la loi.

>>Les informations sur le chef d'une grande entreprise étant bloqué sont fausses

Le général de division Tô An Xô, chef du bureau, porte-parole du ministère de la Police.

Selon le général de division Tô An Xô, chef du bureau, porte-parole du ministère de la Police, les forces du ministère de la Sécurité publique ont vérifié, clarifié et transféré au Service de l'information et de la communication de Hanoï le dossier de Tô Vi Hoan (né en 1984, domicilié dans le quartier de Câu Diên, arrondissement de Nam Tu Liem, Hanoï) pour un traitement selon la loi.

Le général To An Xô a également annoncé que les forces policières vérifiaient les cas de neuf personnes dans sept autres villes et provinces pour avoir diffusé de fausses nouvelles sur le président de Vingroup, Pham Nhât Vuong.

Auparavant, le porte-parole du ministère de la Police a affirmé que les informations diffusées sur les réseaux sociaux concernant les restrictions contre le chef d’une grande entreprise étaient inexactes.

VNA/CVN