09/06/2020 17:47
L’Audit d’État du Vietnam a indiqué les réussites de l’attraction des investissements directs étrangers (IDE) dans le pays ces dernières années, ainsi que les faiblesses dans la gestion de ces projets.
>>Les entreprises étrangères doivent observer la législation vietnamienne
>>Une nouvelle vague d’investissements étrangers attendue à Hô Chi Minh-Ville

L’Audit d’État du Vietnam a indiqué les réussites de l’attrait des investissements directs étrangers (IDE) dans le pays ces dernières années, ainsi que les faiblesses dans la gestion de ces projets, lors d’un colloque tenu le 9 juin à Hanoï.

 
Organisé par l’Audit d’État du Vietnam, ce colloque visait à trouver des solutions pour améliorer la qualité, assainir l'environnement d'investissement, pour contribuer à élever la compétitivité des entreprises vietnamiennes. Doan Xuân Tiên, auditeur général adjoint de l’Audit d’État du Vietnam, a déclaré que depuis l’adoption de la loi sur l'investissement étranger en 1987, le Vietnam a attiré plus 30.000 projets de 130 pays et territoires, cumulant un fonds enregistré de 362 milliards de dollars, dont 211 milliards de dollars   décaissés.

Ces investissements ont grandement contribué au développement économique du Vietnam et ont aidé les entreprises vietnamiennes à rejoindre les réseaux de production et les chaînes d’approvisionnement du monde, a souligné Doàn Xuân Tiên. Il a également indiqué des faiblesses dans la gestion de ces projets. Les activités de l’audit annuel ont détecté de nombreuses erreurs liées aux entreprises à capitaux étrangers dans certains domaines tels que l'environnement, le transfert de prix. L’Audit d’État a proposé aux organes compétents de remédier à ces faiblesses, de modifier et compléter les réglementations pour éviter les "lacunes" en termes de mécanismes et de politiques, a-t-il insisté.

Les participants ont souligné la nécessité d’orienter les IDE vers l’objectif de restructuration économique liée à la rénovation du modèle de croissance économique, en vue d’améliorer la production et la compétitivité de l’économie vietnamienne, de perfectionner le système juridique pour surmonter les lacunes, etc. D’autres discussions se sont également focalisées sur les politiques et la gestion actuelles des projets d’IDE et les mesures pour améliorer la qualité des activités de l’Audit d’État du Vietnam, contribuant à limiter les aspects négatifs des projets d’IDE, à garantir la durabilité des finances nationales.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.