27/08/2018 22:28
Le longane est connu comme étant la spécialité de la province de Hung Yên (Nord). Les longaniers sont plantés dans de nombreuses provinces à travers le pays mais seule Hung Yên est considérée comme le véritable "royaume" de ce fruit.
>>Le Nord enregistre une bonne récolte de longanes
>>Le longane de Hung Yên honoré par les supermarchés Big C

La localité possède actuellement environ 4.340 ha de longaniers. Ces derniers sont cultivés en grande quantité dans la ville de Hung Yên ainsi que dans les districts de Tiên Lu, Kim Dông et Khoai Châu.

Cette année, la province a récolté quelque 42.000 tonnes de longanes, soit une hausse de 20% en glissement annuel. Ces fruits de Hung Yên sont également exportés vers plusieurs marchés étrangers tels que les États-Unis, le Japon, la République de Corée et la Chine.

Selon Nguyên Van Doanh, directeur du Service provincial de l’agriculture et du développement rural, les districts de Khoai Châu, Kim Dông, Tiên Lu et la ville de Hung Yên ont créé des coopératives ainsi que des zones spécialisées dans la culture de longaniers selon le référentiel VietGap afin de garantir la sécurité alimentaire, la traçabilité des produits et créer un label pour ceux-ci.

De plus, il est à noter que la province de Hung Yên a reçu en janvier de l’année dernière, le certificat d’indication géographique ainsi que le certificat de marque collective de l’Office national de la propriété intellectuelle (NOIP, relevant du Ministère vietnamien des Science et des Technologies) pour ses fameux longanes.

En se rendant à Hung Yên pendant cette saison, les visiteurs auront ainsi l’occasion de voir des longanes à perte de vue, partout, dans les marchés ou les rues.


 
Thuy Hà-VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.