24/05/2019 18:00
Les naissances prématurées sont la principale cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans dans le monde, ainsi que de morbidités à court et long termes telles que la septicémie, la rétinopathie de la prématurité et les troubles du développement neurologique, a déclaré la Dr Jane Hirst de l'Université d'Oxford lors d'une conférence tenue récemment à Hô Chi Minh-Ville.
>>Un test sanguin peut prédire une naissance prématurée, selon une étude
>>Hô Chi Minh-Ville : augmentation des frais médicaux

Gerard H. A. Visser, du Centre médical universitaire des Pays-Bas.
Photo: VNA/CVN

La Dr Jane Hirst et ses collègues, dont les médecins de l'hôpital Tu Du de Hô Chi Minh-Ville, ont mené une étude sur les naissances prématurées d'octobre 2016 à octobre 2018 afin d'actualiser les biomarqueurs de celles-ci.

La prématurité est une cause importante de morbidité et de mortalité au Vietnam, a déclaré Mme Hirst lors de la 19e conférence Vietnam - France - Asie-Pacifique sur l'obstétrique et la gynécologie.

"La prévention est une priorité, mais il reste difficile de prédire quelles femmes accoucheront avant terme", a-t-elle ajouté.

Un biomarqueur efficace focaliserait les soins prénatals sur les personnes les plus exposées au risque d'accouchement prématuré et faciliterait le développement d'interventions innovantes, a-t-elle estimé.

Cependant, la prématurité est un syndrome très hétérogène caractérisé par de multiples phénotypes et facteurs de risque associés.

Les schémas de classification fondés simplement sur l'âge gestationnel à la naissance ignorent cette complexité clinique, ce qui peut expliquer pourquoi il est si difficile de trouver des stratégies de prévention efficaces, selon Hirst.

Gerard H. A. Visser, du Centre médical universitaire des Pays-Bas, a déclaré que l'identification des femmes ayant une longueur du col de l'utérus courte après environ 20 semaines de gestation et que le traitement de ces femmes avec progestérone ou pessaire pouvait réduire les naissances prématurées et améliorer les résultats prénatals.

"Globalement, cela pourrait entraîner une réduction de 80% des prématurés antérieurs", a déclaré M. Visser.

"Il serait peut-être sage d'étudier d'abord les caractéristiques de votre population; l'incidence d'un court col de l'utérus, qui constitue le seuil le plus approprié pour un risque élevé ou faible en ce qui concerne les naissances prématurées; et combien de femmes doivent être dépistées pour éviter une naissance prématurée. Ces études aideront à déterminer la nécessité de mettre en œuvre un programme de dépistage de la longueur du col de l’utérus," a-t-il déclaré.

Cinq millions de naissances prématurées chaque année

Le Dr Hà Manh Tuân, de l'Université de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-ville, a déclaré que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) faisait état de 5 millions de naissances prématurées chaque année, dont 1,1 million de décès par suite de complications.

Cependant, 80% des bébés prématurés survivent grâce à des soins néonatals essentiels, tandis que 75% des décès de naissances prématurées peuvent être évités, a déclaré l'OMS.

Le Dr Nguyên Van Cuong de Frieslandcampina Vietnam, dont la marque Friso est l'un des principaux sponsors de la conférence, a déclaré qu'une nutrition adéquate pour les bébés prématurés augmenterait le taux de survie et la qualité de vie.

"Avec une nutrition adéquate, la croissance de ces bébés sera la même que celle des naissances prématurées", a déclaré Cuong.

La conférence, qui dure deux jours, est un important forum médical annuel bénéficiant d’un soutien et d’un accompagnement d’experts mondialement reconnus. Plus de 50 conférences ont été présentées par des professeurs nationaux et étrangers, des médecins et des experts de la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique de l’Université d’Oxford et Université d'Utrecht des Pays-Bas, entre autres.

Il vise à améliorer la qualité des soins de santé en matière de procréation par le biais de séances sur la prévention de la prééclampsie, le diabète gestationnel, le diagnostic prénatal et la gestion du placenta morbide, la gestion des complications spécifiques associées aux grossesses monochorioniques, la cancérologie gynécologique pendant la grossesse, les progrès en matière de soins prénatals, l’aide assistée technologie de reproduction.

Le forum a suivi la mission de l’hôpital Tu Du d’échange de techniques avec les établissements de santé locaux.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.