15/07/2019 10:54
La ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre) arrive en tête du classement des "Merveilleuses villes du monde en 2019", sélectionné par les lecteurs du magazine touristique Travel & Leisure.
>>Hôi An au top des villes touristiques
>>Reconstitution d'une rue culturelle franco-vietnamienne à Hôi An
>>Hôi An, l'une des plus belles villes antiques d'Asie du Sud-Est

Hôi An, une destination prisée du Vietnam. Photo: Getty Images/CVN

Chaque année, Travel & Leisure demande à ses lecteurs d’exprimer leurs expériences de voyage dans le monde entier - de partager leurs opinions sur les principales villes, îles, navires de croisière, spas, compagnies aériennes, etc. Les lecteurs ont classé les villes sur des critères comme sites et monuments, culture, cuisine, convivialité, achats et valeur globale.

Sur une échelle de 100 points, Hôi An a reçu un score de 90,39. Cette ville charmante s’est hissée de sa position de N°8 l’an dernier au sommet de la liste 2019.

"Qu’est-ce qui attire les lecteurs vers ce que l’on appelle +un petit bijou de place+?" Pour certains, c’est le shopping: "Vous pouvez avoir n’importe quoi sur mesure". Pour d’autres, c’est la nourriture. "Le meilleur au Vietnam, avec d’incroyables options végétariennes et végétaliennes", a écrit un fan.

De plus, Hôi An est si accessible. "C’est génial que la partie intérieure de la ville soit restreinte et que les voitures ne soient pas autorisées. Vous pouvez donc vous promener au milieu de la rue pour vous rendre aux magasins et aux marchés", a expliqué un lecteur. "La ville a une atmosphère agréable, car elle se trouve au bord d’une rivière".

Hôi An jouait jadis le rôle d’un centre commercial  du Sud-Est asiatique. L’épanouissement économique de pair avec les mutations du processus de réception sélective a donné lieu à une harmonie dans l’association des civilisations orientales et occidentales dans une petite ville du nom de  FaiFo au Moyen Âge.

L’ancienne cité constitue un exemple exceptionnellement bien préservé d’une cité qui fut un port marchand d’Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècle. Ses bâtiments et la disposition de ses rues reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères, qui ont donné naissance à ce vestige unique.

En deuxième position du classement de Travel & Leisure, on trouve San Miguel de Allende au Mexique (90.23 points). Chiang Mai en Thailande se classe troisième (89.56), suivie de Mexico, Mexique (89.30), Oaxaca au Mexique (89.16), Ubud en Indonésie (89.08), Tokyo (88.95) et Kyoto au Japon (88.42), Florence en Italie ( 88.26) et Udaipur en Inde (87.80). 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.