Hô Chi Minh-Ville facilite les investissements japonais

Outre la zone industrielle Lê Minh Xuân, Hô Chi Minh-Ville en a construit une autre au service des entreprises japonaises, selon le président du Comité populaire municipal, Lê Hoàng Quân.

Lors d'une rencontre jeudi 31 octobre avec les représentants de sociétés japonaises, Lê Hoàng Quân a souligné l'importance de cette zone industrielle Vietnam - Japon qui, d'une superficie de 100 ha, facilitera leurs investissements à Hô Chi Minh-Ville.

La zone industrielle Lê Minh Xuân à Hô Chi Minh-Ville. 

Le chef de la délégation japonaise, Kohei Watanabe, qui est également le président du Comité de coopération économique Mékong - Japon, a apprécié la mégapole du Sud qui constitue actuellement une destination attractive pour les entreprises de son pays. Il a affirmé qu'à son retour au Japon, il appellerait les autres entreprises à investir dans la zone industrielle Vietnam - Japon, avant de conseiller à Hô Chi Minh-Ville d'élaborer un plan de développement global tenant compte du respect de l'environnement et de la modernisation des transports.

Le même jour, l'ambassadeur du Vietnam au Japon, Doàn Xuân Hung, a travaillé avec la permanence du Comité de pilotage du Nam Bô occidental, ainsi que les représentants des villes et provinces du delta du Mékong, sur le drainage des capitaux japonais.

Selon l'ambassadeur Doàn Xuân Hung, plusieurs entreprises japonaises comptent investir au Vietnam. Et les villes et provinces vietnamiennes doivent profiter de cette opportunité.

VNA/CVN

back to top