09/12/2021 21:23
Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville vient de publier un plan pour la reprise de l'apprentissage en présentiel dans les établissements éducatifs.
>>Quand enseignant rime avec parent
>>COVID-19 : retour à l'école des élèves d'une commune insulaire à Hô Chi Minh-Ville

Un lycée du 8e arrondissement prépare le retour des élèves.

La mise en œuvre de l'enseignement direct à titre expérimental du 13 au 25 décembre concernera les élèves des 9e et 12e classes, et non les 1re classe  et les enfants d'âge préscolaire de 5 ans comme le plan précédent. Actuellement, toutes les écoles préparent des scénarios détaillés pour accueillir les élèves en toute sécurité.

Le secteur municipal de l'éducation a élaboré des plans spécifiques, dont des mesures de prévention et de traitement de l’épidémie de coronavirus. Par ailleurs, la vaccination des élèves a été mise en œuvre.

"Ce plan vise à traiter d’éventuels les cas positifs (F0) et les personnes en contact avec un cas positif (F1). Tous les établissements d'enseignement déploieront des mesures appropriées pour prévenir et contrôler l'épidémie non seulement parmi les enseignants et le personnel scolaire, mais aussi parmi les élèves ainsi que leurs parents", a déclaré Trinh Duy Trong, représentant du Service de l'éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville (SEF).
 
Les écoles ont aussi achevé la remise en état des infrastructures pour accueillir dans de bonnes conditions les élèves.

Hua Thi Diêm Trâm, rectrice de l'école secondaire Hà Huy Tâp, arrondissement de Binh Thanh, a précisé : "dans chaque classe, les élèves seront répartis dans deux salles et l'enseignant interviendra directement et alternativement dans une des deux salles. Le système audiovisuel consolidera les enseignements. De plus, il y aura quatre horaires différents pour entrer dans l’école, avec plusieurs accès".

"Si nous détectons des élèves ayant de la toux, de la fièvre ou des symptômes suspects, nous les renverrons chez eux. L'infirmerie dispose de kits de test COVID. Si des F0 sont détectés, nous contacterons immédiatement les unités fonctionnelles pour prendre des mesures d’urgence", a affirmé Nguyên Tân Tài, recteur du lycée Thu Thiêm, ville de Thu Duc.

Des hésitations chez les parents d’élèves

Une école primaire en plein nettoyage.

Lors de la phase pilote d'enseignement direct du 13 au 25 décembre, les écoles primaires resteront fermées. Une enquête a en effet montré que peu de parents acceptaient de laisser leurs enfants retourner à l'école.

Le premier jour d’école sera consacré aux dépistages de santé, à guider les élèves sur les mesures d'auto-prévention et à les informer du calendrier d'apprentissage.

Après deux semaines d'enseignement en présentiel, le Service municipal de l'éducation et de la formation organisera le 27 décembre un premier bilan qui sera soumis au Comité populaire.

Selon des données récentes du Service municipal de l'éducation et de la formation (SEF), près de 3.000 élèves de première classe ont été infectés par le COVID-19, près de 1.500 sont à l’isolement. 

Plus précisément, selon les données compilées par le SEF, il y a actuellement 2.781 élèves infectés. Thu Duc est en tête avec 662 enfants, devant le district de Hoc Môn avec 331, puis le 12e arrondissement avec 287 …

En particulier, une école primaire de Hoc Mon enregistre 93 enfants infectés et deux écoles de la ville de Thu Duc en comptent 59 et 53 contaminés. Dans les arrondissements 12 et de Binh Tân, de nombreuses écoles ont plus de 30 élèves de première classe infectés...

Beaucoup d'élèves sont loin de la ville

En plus des milliers d'élèves infectés ou qui doivent être isolés, il y a 5.651 élèves de 1re classe qui ne sont pas revenus en ville en raison de l’épidémie.

Thu Duc compte le plus grand nombre d’élèves restés dans leur province (1.103), devant l’arrondissement de Binh Tân avec 661 élèves, celui de Phu Nhuân avec 460...
 
Texte et photos : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Hanoï : Ba Vi booste son tourisme vert En vue de développer un tourisme vert et sûr, le district de Ba Vi, Hanoï, met à son avantage ses potentialités naturelles et humaines afin de devenir une destination incontournable du Nord du Vietnam.