26/07/2021 11:29
À partir du 26 juillet, les habitants de Hô Chi Minh-Ville ne pourront pas sortir entre 18h00 et 06h00 visant à contenir la propagation du COVID-19, a rapporté, dimanche soir 25 juillet, le président du Comité populaire municipal Nguyên Thành Phong.
>>Plus de 1,5 million de doses de vaccin supplémentaires au Vietnam
>>COVID-19 : le total s’établit à 101.173 cas confirmés
>>Coronavirus : le total porté à 98.465 cas confirmés au 25 juillet à 19h00

Couvre-feu à 18h00 à Hô Chi Minh-Ville à partir du 26 juillet.
Photo : VNA/CVN

Toutes les activités de la ville sont temporairement suspendues, sauf cas d'urgence médicales et des opérations anti-COVID-19, a présisé le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong.

Selon Nguyên Thành Phong, la situation actuelle imprévisible de l'épidémie est due au non-respect des mesures de distanciation par certains habitants, obligeant les autorités locales à appliquer des mesures plus drastiques, pouvant affecter de nombreux aspects de la vie sociale.

Après 16 jours de mise en œuvre de la directive N°16 du Premier ministre, Hô Chi Minh-Ville n’a pas encore réalisé certains objectifs en matière de contrôle du COVID-19, ont souligné les autorités municipales, appelant tous les habitants de respecter strictement des mesures préventives pour que la ville puisse contrôler le virus dans les meilleurs délais.

À ce jour, Hô Chi Minh-Ville a accompli 55 jours de distanciation sociale avec différents niveaux, depuis la mise en œuvre des restrictions conformément à la directive N°15 du Premier ministre et à la directive N°10 du Comité populaire municipal sur le renforcement des mesures de prévention et de contrôle l'épidémie dans la ville.

Du 9 juillet à ce jour, la ville met en place la distanciation sociale conformément à la directive N°16 du Premier ministre.

VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.