19/07/2021 21:37
Hanoï effectue du 18 au 25 juillet des tests de dépistage du SARS-CoV-2 pour des personnes présentant des symptômes.

>>COVID-19 : 5.926 nouveaux cas signalés ce dimanche 18 juillet, un nouveau record
>>Le Vietnam s'efforce de détecter précocement les patients
>>Les localités du Sud invitées à maintenir des zones sûres et à se préparer à une situation pire

Hanoï effectue du 18 au 25 juillet des tests de dépistage du SARS-CoV-2 pour des personnes suspects de COVID-19. Photo : VNA/CVN

La capitale utilise des tests de réaction de polymérisation en chaîne par transcription inverse (RT-PCR),  ou test antigénique rapide du COVID-19.

Hanoï examine et vérifie toutes les personnes venues des provinces de Bac Ninh et Bac Giang et d'autres localités qui appliquent la distanciation sociale pour lutter contre l'épidémie à l'échelle provinciale, ainsi que les personnes travaillant comme chauffeurs, assistants de bus, vendeurs de billets de bus dans la ville…
 
Au 19 juillet à 06h00, le Vietnam a signalé au total 53.785 cas de transmission locale du virus et 2.060 cas importés. Sur ce total, 10.667 patients ont été annoncés guéris.

À ce jour, plus de 4,28 millions de doses de vaccins ont été injectées. Plus de 306.000 personnes ont reçu les deux injections.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le Vietnam cherche à vivifier le tourisme de bien-être Le tourisme de bien-être est devenu une tendance majeure dans le monde depuis que la pandémie de COVID-19 et la pollution ont amené les gens à accorder plus d’attention à leur santé.