17/07/2020 19:31
Le Professeur agrégé Trân Quyêt Tiên, directeur adjoint de l'hôpital Cho Rây, à Hô Chi Minh-Ville, a annoncé mardi 16 juin que son établissement venait d'effectuer avec succès une transplantation cardiaque.
>>La renaissance du premier patient greffé du cœur
>>Transplantation d’organes : les succès du Vietnam         
     
L'équipe de l'hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville a effectué avec succès une transplantation chirurgicale en faveur du patient P.

Il s'agit de la cinquième transplantation cardiaque avec succès de hôpital Cho Rây. Et c'est la première fois que l'équipe médicale de cet hôpital qui réussit à maîtriser cette technique après quatre ans de transfert de technologie de l'hôpital Viêt Duc à Hanoï.

Selon le docteur Trân Quyêt Tiên, dans la soirée du 3 mai, une femme hanoïenne a été victime d'un accident de la circulation. En état de mort cérébrale, sa famille a accepté de donner ses organes et son cœur pour des cas en attente de greffe d’organes. Le receveur était Bùi Thanh P. (47 ans) souffrant d’une insuffisance cardiaque de stade 4 due à une cardiomyopathie.

Six heures après le prélèvement de cœur du donneur à l'hôpital Viêt Duc, la   transplantation a eu lieu à l'hôpital Cho Rây. Selon les médecins, la difficulté de cette transplantation cardiaque était la compatibilité sanguine. Le receveur avait un sang de type A, et la donneuse de type O. Bien que le groupe sanguin O puisse correspondre à n'importe quel type sanguin, la donneuse  était atteinte d’un accident vasculaire cérébral. Ainsi, l'équipe chirurgicale était sous pression. Pourtant, l'opération a été une belle réussite.

Le receveur P., nouveau transplanté du cœur, à l'hôpital Cho Rây.

Plus d'un mois après l’opération, le patient P. est en bonne santé. Il a exprimé toute sa gratitude à la famille du donneur, ressenti le privilège d’avoir reçu son cœur. Il a remercié l'hôpital, l'équipe de chirurgiens transplanteurs cardiaques. "J'ai eu la chance de recevoir ce cœur, je vais donc essayer de le protéger", a conclu le miraculé.

Il s'agit d’une transplantation cardiaque à l'hôpital réalisée pendant l’épidémie de COVID-19. Il s’agit de la cinquième transplantation cardiaque réussie à l'hôpital Cho Rây avec le soutien de l'hôpital Viêt Duc. Depuis, l'hôpital Cho Rây est autorisé à effectuer lui-même des transplantations cardiaques en totale indépendance.
 
Texte et photos : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Voyage en solo, un marché prometteur pour le tourisme Aujourd’hui, voyager seul est un choix très plébiscité par les jeunes. Cependant, afin de mieux répondre aux besoins de ces clients nomades, les voyagistes se doivent d’améliorer leurs services.