Faire du ginseng de Ngoc Linh une marque nationale

Le président Nguyên Xuân Phuc a assisté au colloque intitulé "Faire du ginseng de Ngoc Linh une marque nationale" organisé le 6 août dans la ville de Tam Ky, province de Quang Nam (Centre).

>>Développer une marque nationale pour le ginseng vietnamien

>>Le ginseng de Ngoc Linh, un trésor national

Le président Nguyên Xuân Phuc lors du colloque intitulé "Faire du ginseng de Ngoc Linh une marque nationale", le 6 août à Tam Ky (province de Quang Nam).
Photo : VNA/CVN

Le colloque intitulé "Faire du ginseng de Ngoc Linh une marque nationale" visait à analyser et à évaluer les mécanismes, les politiques et la situation actuelle de la planification de la zone de culture du ginseng de Ngoc Linh afin de développer la zone de matière première du ginseng de Ngoc Linh, de créer la motivation pour réaliser le "Projet sur le développement et la formation d'un centre de l'industrie pharmaceutique à Quang Nam", et de faire du ginseng de Ngoc Linh une marque nationale.

Nguyên Xuân Phuc a apprécié les efforts des autorités des provinces de Kon Tum et de Quang Nam dans la préservation et l'élargissement des zones de culture du ginseng de Ngoc Linh.

Le ginseng de Ngoc Linh.
Photo : Net/CVN

Il a insisté sur la nécessité de protéger les ressources génétiques pures ; de construire le "sanctuaire" du ginseng de Ngoc Linh à Quang Nam et Kon Tum, de protéger et de développer efficacement la valeur de la marque de ginseng de Ngoc Linh en tant que marque nationale du Vietnam.

Parallèlement, il faut appliquer les technologies dans la culture et le développement du ginseng de Ngoc Linh, lancer des appels aux investissements dans la recherche, la production et la transformation du ginseng, etc.

VNA/CVN