Faciliter l’accès des personnes défavorisées aux crédits

Une conférence destinée à faire le bilan de 20 ans de mise en œuvre des politiques de crédit en faveur des personnes défavorisées s’est tenue jeudi 29 décembre à Hanoï.

>> Près de 6,4 millions de ménages bénéficiaient de prêts 

>> Le crédit de politique sociale pour lutter contre la pauvreté

>> Kon Tum : quand les familles démunies accèdent à des prêts bancaires

Le vice-Premier ministre Lê Minh Khai. 
Photo: VOV/CVN

Présent à la conférence destinée à faire le bilan de 20 ans de mise en œuvre des politiques de crédit en faveur des personnes défavorisée, le vice-Premier ministre Lê Minh Khai a plaidé pour une révision des politiques de crédit destinées aux personnes vulnérables. L’idée est d’élargir les bénéficiaires des prêts, d’augmenter le montant et la durée des prêts conformément aux programmes cibles nationaux, aux politiques de sécurité sociale et aux objectifs de développement socio-économique du pays.

Il faut faire en sorte que les crédits profitent vraiment aux bénéficiaires. Les personnes prioritaires doivent être les personnes ayant servi la nation, les plus démunies, les membres de minorités ethniques et les personnes vivant dans des régions montagneuses, frontalières et insulaires, a dit Lê Minh Khai.

Le vice-Premier ministre a également demandé à la Banque des politiques sociales de diversifier ses produits, de recourir aux technologies de l'information et d’accélérer la transformation numérique dans le secteur bancaire.

VOV/VNA/CVN

back to top