01/07/2019 18:16
L'accord de libre-échange Vietnam - UE permet non seulement aux entreprises nationales d’élargir les marchés et d’augmenter la valeur des exportations, mais également d’attirer des investissements de qualité en provenance d’Europe vers le Vietnam, a déclaré lundi 1er juillet à Hanoï le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.
>>L’EVFTA donne un nouvel élan au partenariat bilatéral
>>L’accord signé avec l’UE va aider à améliorer le milieu d'affaires

Forum "Dialogue sur l'EVFTA et l'EVIPA", organisé le 1er juillet à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

L'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA) créera également les conditions nécessaires à la création de nouvelles chaînes de valeur du Vietnam avec un partenaire important dans le monde, a souligné le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, lors du Dialogue sur l'EVFTA et l'accord de protection des investissements Vietnam - UE (EVIPA), organisé lundi matin 1er juillet par le ministère de l’Industrie et du Commerce, en coordination avec la Délégation de l’UE au Vietnam et de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI).

Outre l’EVFTA, l'EVIPA contribuera également à affirmer la position du Vietnam sur la scène internationale, en tant que l'un des principaux pays contributeurs et responsable du développement de la mondialisation, de la libéralisation et de la facilitation des échanges commerciaux, a-t-il affirmé.

L’EVFTA favorisera certainement les relations commerciales entre le Vietnam et l’UE, contribuant ainsi à élargir davantage le marché des exportations vietnamiennes.

De plus, grâce à la signature de ces deux accords, les entreprises européennes devront profiter de l’amélioration  de l’environnement d’investissement et des conditions d’affaires au Vietnam, a-t-il précisé, ajoutant que le Vietnam devrait attirer davantage d'investissements européens et d’autres pays, notamment dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l'électronique, de la construction automobile.

De leur côté, Cecilia Malmström, commissaire européenne au commerce, et Nicolas Audier, président de l’Association des entreprises européennes au Vietnam, ont suggéré aux entreprises des deux parties de mieux profiter de ces accords pour la prospérité et le développement durable.

La Commissaire européenne au commerce a fait savoir que l'UE souhaitait obtenir rapidement le consensus du Parlement européen pour la mise en œuvre de ces deux accords.

Le président de la VCCI, Vu Tiên Lôc, a estimé qu’il s’agissait des deux meilleurs accords de tous les temps. Cependant, le défi pour les entreprises vietnamiennes est relativement grand, lorsqu’elles sont principalement des petites et moyennes entreprises et des micro-entreprises.

La VCCI a également passé un accord préliminaire avec EuroCham sur la possibilité d’un programme d’action conjoint et la création d’un Conseil mixte d'entreprises  Vietnam - UE, ainsi que l’organisation d’un forum annuel des entreprises Vietnam - UE. Elle accompagnera les entreprises pour proposer des initiatives au gouvernement du Vietnam et des pays de l'UE afin de promouvoir les relations de coopération entre les deux parties, a-t-il indiqué.

Dès l'entrée en vigueur de l’EVFTA, 99% des droits de douane sur les transactions bilatérales seront supprimés. Cet accord pose des normes élevées en termes de garantie de la sécurité au travail, de protection de l’environnement et des consommateurs. L’accord de protection des investissements est, quant à lui, de nature à augmenter les investissements européens au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Investissement égyptien dans les services de voyage au Vietnam La Sarl Wanna Explore Travel, basée en Égypte, s’est vu remettre le certificat d’investissement pour exploiter des services de voyage, de circuits touristiques et autres services de soutien à la navigation aérienne au Vietnam.