Vietnam - Royaume-Unis
Entretien Vuong Dinh Huê - Lindsay Hoyle

L'Assemblée nationale (AN) du Vietnam souhaite travailler avec la partie britannique pour déterminer de nouvelles orientations et solutions pour approfondir les relations de coopération bilatérale dans tous les domaines et resserrer la coordination lors des enceintes multilatérales, a déclaré le président de l’AN du Vietnam, Vuong Dinh Huê, lors de son entretien avec le président de la Chambre des communes britannique Lindsay Hoyle.

>>Le Vietnam promeut la coopération dans l’éducation avec le Royaume-Uni et l'Ecosse

>>La visite au Royaume-Uni du président de l’AN revêt une "importance symbolique"

Le président de l’AN du Vietnam, Vuong Dinh Huê (gauche), et le président de la Chambre des communes britannique, Lindsay Hoyle, le 29 juin à Londres.
Photo : VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien s’est entretenu mercredi 29 juin (heure locale) à Londres avec le président de la Chambre des communes britannique Lindsay Hoyle. Il a exprimé son admiration devant les réalisations de développement impressionnantes obtenues par le Vietnam, appréciant le succès du pays dans le contrôle de l'épidémie de COVID-19 ainsi que ses efforts de redressement et de développement socio-économiques.

Vuong Dinh Huê a annoncé que le Vietnam avait rouvert ses portes rapidement, se redressait avec une croissance positive, s'efforçait d'atteindre un taux de croissance du PIB de plus de 7% cette année en maintenant une faible inflation.

Les deux dirigeants ont exprimé leur haute considération des relations de coopération bilatérale et discuté des mesures visant à renforcer le Partenariat stratégique Vietnam - Royaume-Uni, avec le rôle d’impulser des relations bilatérales des deux organes législatifs.

Sur le plan économique, les deux parties ont estimé que l'Accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKVFTA) avait poussé les échanges commerciaux et d’investissement.

Vuong Dinh Huê a suggéré que les deux parties continuent à mettre en œuvre cet accord pour créer les conditions permettant aux entreprises britanniques d'accroître leurs investissements au Vietnam, en particulier dans la finance verte, la pharmacie, la santé et la technologie numérique, l'éducation, l'entrepreneuriat et l'innovation, la construction d'infrastructures, l’énergie propre.

Coopération dans divers domaines

En ce qui concerne l'éducation, les deux parties ont convenu qu'il s'agissait d'un domaine de coopération efficace. Il y a actuellement 12.000 étudiants vietnamiens en étude au Royaume-Uni. Vuong Dinh Huê a suggéré que la partie britannique augmente les bourses gouvernementales pour les étudiants vietnamiens ; renforce les programmes d’échange des professeurs, des étudiants et des chercheurs ; encourage de grandes universités britanniques à ouvrir des succursales et à construire des complexes universitaires au Vietnam.

Vuong Dinh Huê a remercié le gouvernement, l’organe législatif et le peuple britanniques pour avoir créé des conditions favorables à la vie de la communauté vietnamienne pour qu’elle puisse contribuer à l'économie et à la société britanniques et, en même temps, à l’édification de son pays ancestral. Lindsay Hoyle a estimé que les Vietnamiens et les étudiants vietnamiens constituaient un pont très important entre les deux pays.

Lors de l'entretien, le 29 juin à Londres.
Photo : VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien a hautement apprécié la coopération entre les deux parties dans les domaines de la santé, des sciences et des technologies, remerciant le Royaume-Uni d'avoir accordé le vaccin anti-COVID-19 au Vietnam avec un total de près de 3 millions de doses par l’intermédiaire de COVAX et du mécanisme bilatéral et du matériel médical d'une valeur de 500.000 livres par le biais du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF).

Les deux parties ont convenu de renforcer leur coopération pour résoudre des problèmes mondiaux tels que la criminalité transnationale, la traite des êtres humains, le blanchiment d'argent, la cybersécurité, etc ; d’aider les pays en développement à remplir leurs engagements en matière de lutte contre les changements climatiques.

Vuong Dinh Huê a demandé au Royaume-Uni de soutenir le Vietnam dans les domaines de la finance, de la technologie, de la formation et du renforcement des capacités afin de remplir ses engagements lors de la 26e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26). Lindsay Hoyle a hautement apprécié la détermination du Vietnam manifestée lors de la conférence COP26 et a déclaré qu'il encouragerait le Royaume-Uni et l'Europe pour soutenir le Vietnam.

Promotion de la coopération
entre l'ASEAN et le Royaume-Uni

Vuong Dinh Huê a affirmé que le Vietnam soutenait toujours le Royaume-Uni dans la promotion de la coopération avec l'ASEAN, prêt à être un pont pour que le Royaume-Uni élargisse sa coopération avec les pays de l'ASEAN ; demandant au Royaume-Uni de soutenir le rôle central de l'ASEAN. Lindsay Hoyle a déclaré qu'il y avait des députés britaniques soutenant toujours le Vietnam et ayant une voix importante au sein du Parlement européen. C'est le pont important pour les relations entre le Vietnam et l'Union européenne.

En discutant des questions internationales et régionales, les deux parties ont convenu qu'il était nécessaire de faire respecter le droit international ; de respecter l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale ; de régler pacifiquement les différends ; de cesser d'utiliser la force dans les relations internationales ; de donner la priorité à la coopération en réponse aux défis de sécurité tels que cybersécurité, criminalité transnationale, etc.

Vuong Dinh Huê s'est réjoui du développement avantageux des relations entre l'AN du Vietnam et le Parlement britannique ces dernières années, qui est un facteur important contribuant à l'approfondissement du partenariat stratégique Vietnam - Vietnam. L'AN du Vietnam souhaite travailler en étroite collaboration avec la Chambre des communes britannique, l’organe législatif britannique pour promouvoir le développement du partenariat stratégique des deux pays.

À cette occasion, Vuong Dinh Huê a cordialement invité Lindsay Hoyle à se rendre prochainement au Vietnam. L’invitation a été acceptée avec joie.


VNA/CVN

back to top