15/11/2021 18:31
L'ex-président de la République, Truong Tân Sang, et le Comité central de la Croix-Rouge vietnamienne ont appelé les entreprises et les donateurs à faire don de 15.000 gilets de sauvetage polyvalents pour des pêcheurs pauvres de 12 villes de provinces côtières, de Thanh Hoa à Khanh Hoà au Centre, d’une valeur totale de plus de 20 milliards de dôngs.
>>Mois d’action pour les pauvres : personne n’est laissé sur la touche
>>Le revenu des pauvres a doublé ces cinq dernières années

L'ex-président Truong Tân Sang offert des gilets de sauvetage à des pêcheurs de la province de Quang Binh (Centre), le 15 novembre.
Photo : VNA/CVN

Les villes et provinces de Thanh Hoa, Nghê An, Hà Tinh, Quang Binh, Quang Tri, Thua Thiên Huê, Dà Nang, Quang Nam et Khanh Hoà ont reçu chacun 1.000 ensembles ; les provinces de Quang Ngai et Phu Yên, 1.600 ensembles chacune ; Binh Dinh, 1.800 ; et l’archipel de Truong Sa (Spratly), 1.000.

Du 14 au 18 novembre, la délégation du Comité central de la Croix-Rouge vietnamienne a remis et remettra directement 2.855 ensembles de gilets de sauvetage polyvalents dans les villes et provinces ci-dessus. Plus de 12.000 gilets ont été transférés à la Croix-Rouge locale pour les remettre rapidement aux pêcheurs afin qu'ils se préparent à l'accueil de la saison hivernale propice aux tempêtes.

Ce don contribuera à assurer la sécurité des pêcheurs hauturiers, les aidant à développer l'économie et à participer à la défense de la souveraineté maritime et insulaire du pays.

Ce programme est à l'initiative du Groupe de volontaires "Partage" de Mai Thi Hanh, épouse de l'ex-président Truong Tân Sang. En 2020, ce programme avait fait don de 3.500 ensembles de gilets de sauvetage à des pêcheurs en situation difficile dans les localités du Centre.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.